L’ENFOUISSEMENT SANITAIRE

LE COMPACTEUR D’IMMONDICES

Avant propos

C’est au début des années 70 que les premiers compacteurs de déchets sont importés en Belgique. Ces engins étaient disponibles soit en version chargeur-compacteur càd équipé d’un godet spécial soit équipé d’une lame de poussage. Le changement de l’équipement frontal se faisait en peu de temps. Les  compacteurs  de déchets étaient dotés de  tambours  en acier munis d’ergots avec pointes  en V ou à couteaux auto-nettoyants ( les lames sont en acier traité thermiquement). Ils peuvent broyer des immondices et des voitures  sur le lieu même de l’enfouissement, de les compacter, de les épandre et de les recouvrir rapidement et efficacement. Pour travailler dans des ordures, le compacteur doit être pourvu de protections spéciales. Tout le dessous de l’engin doit être blindé  (moteur, transmission, articulation, ponts). En plus, doivent être  spécialement protégé : le radiateur, le moteur, les freins, les réservoirs à huile, à mazout, les cylindres de direction, les tuyauteries et conduites, etc. Dans certains cas, il est prudent de placer un grillage devant les fenêtres de la cabine.

Les marques en présence

À l’aube des années 70,  les premiers arrivés se comptaient sur les doigts d’une main.  Ils étaient 4 à se disputer le marché  à savoir : Bomag, Caterpillar, Fiat-Allis et Rex. C’était nos 4 mousquetaires !!  Les années 90 verront l’arrivée  du  japonais Komatsu  et du finlandais Tana. En 1970 le constructeur américain Koehring établi à Milwaukee acquiert l’allemand Bomag qui commercialisera  ses machines sous le nom de Bomag-Pakall. Celui-ci proposait  alors deux modèles le K300 de14t et le K301 de 15t.Quelques années plus tard, en 1981, ce constructeur lancera son nouveau modèle K 451.  Toujours à la même époque, Caterpillar  offrait toute une gamme de machines appropriées  aux tonnages d’ordures à mettre en décharge. Un même engin qui transporte, épand, broie et compacte les immondices, les recouvre et  nivelle la décharge avec  comme caractéristiques des pieds des rouleaux  spécialement  conçus et disposés pour ces différentes phases de travail ( les premiers compacteurs  de déchets furent conçu à partir de chargeur sur pneus type  920). Quant à Fiat-Allis, il proposait son compacteur 745HB  de + - 24t  propulsé par un moteur diesel 6 cylindres  de 200HP. Il recevait une lame de grande capacité  de +-15m3 pour une production  maximale et 4 roues en acier munies de pieds broyeurs à arêtes vives. C’était en faite la chargeuse sur pneus 745HB transformée en compacteur d’ordures. Enfin, notons également le Rex Trashmaster du constructeur américain Rexnord une machine de 23t  conçue dès le départ  pour être un « 100% »  compacteur de déchets. Il était  propulsé par un moteur diesel de 305CV et bénéficiait  de roues autonettoyantes  avec des ergots disposés en quinconce. En 1998 Trashmaster sera repris par l’américain CMI .Cette marque est toujours commercialisée en Amérique du Nord. Quant au marché on notait en 1989 5 unités, 7 en 1992 et 3 en 1998 !!! Depuis lors, les compacteurs d’immondices ne sont plus repris dans les statistiques de la SIGMA. Dommage !!

Liste des marques et distributeurs compacteurs d’immondices

 Bomag-Pakall ( O. De Bruycker), Caterpillar (Treco), Fiat-Allis ( H.Van der Haeghe),  Komatsu ( Doornbos),Rex Trashmaster ( Matermaco), Tana ( Bia),

Source : Excavator-Handling 1973.

© Christian Durieux- Bull BTP. Tous droits de reproduction réservés. Ces  textes ne peuvent être reproduits ni traduits sans l'accord préalable écrit de l’auteur.