Accord entre Shell Canada et Caterpillar pour l’essai d’un moteur hybride au GNL pour tombereaux rigides

L’utilisation du GNL (Gaz  Naturel Liquifié)  dans des tombereaux de grosses capacités  pourrait réduire les coûts et les émissions liés à l’exploitation minière des sables bitumineux dans le nord de l’Alberta. Le constructeur Caterpillar s’est engagé à développer un nouveau moteur « bicarburant »  associant diesel et GNL destiné  à un nouveau modèle de tombereau. Caterpillar mettra à l’essai son nouveau modèle sur les chantiers d’exploitation des sables bitumineux de Shell situés près de Fort McMurray. En plus de permettre l’essai du nouveau tombereau, Shell fera installer le nouveau moteur dans les tombereaux de sa flotte  aux fins de l’essai et fournira une infrastructure de ravitaillement aux installations d’exploitation de Shell Albian Sands situé  à 75 km au  nord  de Fort McMurray. Ce test  s’inscrit dans l’approche de Shell visant à envisager les possibilités d’utiliser le gaz naturel présent en abondance au Canada comme combustible dans le transport maritime et routier et dans d’autres secteurs industriels. L’essai des tombereaux alimentés à deux carburants sur les chantiers d’exploitation des sables bitumineux de Shell devrait commencer en 2016 et pourrait durer une année.  Pour Caterpillar, la mise au point et la conception d’un tombereau destiné à l’exploitation minière entièrement  doté d’un moteur « bicarburant » représentent une innovation importante dans ce domaine. Le fait d’utiliser du GNL pour alimenter ces tombereaux pourrait permettre de réduire les coûts ainsi que les émissions de gaz à effet de serre, comparativement à l’utilisation du diesel seulement.

(source : Shell Canada)

© Christian Durieux