QUOI DE NEUF ?


Un tour d’horizon sur les dernières nouveautés (1)

Dans le but de documenter le plus largement possible les lecteurs de mon site, j’accueille  sous cette rubrique les communiqués qui m’ont été transmis par les constructeurs, les distributeurs de matériels et d’équipements  ainsi que des associations professionnelles et organismes publics. Ils ne sont assortis d’aucun commentaire de ma part.

Christian Durieux

 

Constructeurs

CASE

Lors du dernier Conexpo,  ce  constructeur a présenté sa nouvelle pelle hydraulique sur chenilles CX350D le premier modèle de la série D Tier 4 qui sera disponible en Europe l'année prochaine. Elle est propulsée  par un moteur de 268 CV et d'une solution Tier 4 Final novatrice combinant des technologies de recyclage des gaz d'échappement refroidis (CEGR), de réduction catalytique sélective (SCR) et de catalyseur d'oxydation diesel (DOC. Avec l'aide de commandes hydrauliques optimisées, la Case CX350D délivre une force de cavage et une capacité de levage exceptionnelles tout en économisant jusqu'à 10 % de carburant. Toujours durant ce salon, Case  a introduit sa  nouvelle chargeuse sur pneus 921F Tier 4 Final. Equipée d'une transmission ProShift, la  921F permet de réaliser jusqu'à 10 % d'économie de carburant tandis que la conception unique de son caisson de refroidissement protège les radiateurs de la poussière tout en garantissant une température constante et un refroidissement extrêmement efficace. info@dannemark.com

CATERPILLAR

Le premier constructeur mondial de matériels pour la construction vient de lancer ses nouveaux tombereaux articulés de la série C. Il s’agit des modèles 6x6  725C, 730C et 730EJ (Éjecteur). Ils sont  motorisés avec les nouveaux moteurs CAT conforment aux normes Étape 4.

Caractéristiques principales : Puissance nette au volant 234kW (318CV) pour le 725C et 274kW (373CV) pour le  730C ainsi que pour le 730EJ.

Poids : 23,6t et 28t. Capacité de la benne en dôme selon SAE 2.1 : 14,8m3 et 17,5m3.  Vitesse  maxi : 56km/h. En outre,  ils sont équipés du système CAT CONNECT, un nouveau système de gestion qui offre aux utilisateurs de choisir la bonne combinaison technologique  et de service qui convient aux exigences du chantier. Ce système permet également d’informer l’utilisateur de l’emplacement de la machine, mais aussi de contrôler sa consommation de carburant, sa  production et à réduire les coûts d’exploitation. Enfin, grâce au système CAT Product Link, il est possible de surveiller  la machine à distance (en cas de vol par exemple).  info@bmbe.be 

KOMATSU

Le constructeur japonais, premier constructeur mondial de pelles hydrauliques annonce le lancement sur le marché européen de sa nouvelle pelle sur chenilles PC170LC -10. Cette machine accuse un  poids de 17,280kg-18,220 kg.  Sa force de levage est supérieure de 5% par rapport au modèle PC160 LC-8.-En option elle peut être équipée d’un contrepoids plus lourd  qui lui offre une capacité de levage  de 15% en plus. Elle est dotée d’un moteur  d’une puissance nette  au volant de  66kW (90CV). Notons encore  une réduction de la consommation  de carburant  de 10% selon les applications. Comme les autres machines de la nouvelle génération de la marque elle est supportée par le Komatsu CARE. En plus, elle intègre la plus récente technologie KOMTRAX®, qui transmet des informations sur l’engin vers un site Web sécurisé via la technologie sans fil. Les données telles que les heures d’exploitation, la consommation de carburant, l’emplacement, les avertissements et les alertes d’entretien sont relayées vers l’application Web à des fins d’analyse. Info@bia.be

 

Distribution :

 SOMTP

Depuis peu cette société  française, active en France et en Tunisie, vient de reprendre  les machines industrielles et l’ensemble de la gamme  de terrassement  et minière LIEBHERR autrefois distribuées par Matermaco. Cette société familiale  est dirigée par Sylvain et Guillaume Bassaïsteguy. Elle assure la distribution et l’entretien de  la marque Liebherr  dans 20 départements français. L’an dernier le groupe  comptait 140 collaborateurs. En ce qui concerne la  distribution en Belgique  une nouvelle S.A SOMTP BELGIUM a été constituée  ayant pour siège Bruxelles. Pour relancer la « machine » sur des bonnes voies, SOMTP renforcera le SAV et l’intensification des contacts avec les clients. Pour ce faire, elle aura des installations en Wallonie et en Flandre. En attendant, elle loue une partie des bâtiments de Matermaco à Gembloux suite un accord  qui prévoit que cette dernière assurera un rôle logistique  et garantira la continuité durant la période de démarrage de SOMTP Belgium. La direction de cette nouvelle société a été confiée à Jef Sannen , un homme d’une grande expérience dans le secteur du BTP.Info :  jef@sannen.be

VAN HAUT

Cette société familiale  située à Kruibeke vient de conclure  avec  le constructeur SANY un contrat d’exclusivité pour la vente en Belgique de ses pelles hydrauliques. La gamme  actuelle  comprend  cinq modèles de 7,5t à 33,5t. Ils sont dotés de moteurs Isuzu et de composants Kawasaki , des références en la matière  chez les constructeurs d’engins de génie civil. Après avoir racheté le constructeur allemand de pompes à béton Putzmeister,  Sany Europe a été entièrement réorganisé afin d’adapter ses machines au marché européen.  A sa tête notre compatriote Baart Decroos ( ex  DG de Volvo Construction en Corée du Sud). Pour Van Haut cette importation de Sany en Belgique est une vraie opportunité qui lui  permettra d’ évoluer avec un acteur mondial et  prendre ainsi  une position importante sur le marché des engins de terrassement dans notre pays. Adieu donc à JCB pour lequel la société  Van Haut  a été le distributeur régional durant ses six dernières années. Celle-ci assurera encore  tout un temps le SAV des machines du constructeur britannique. Sany a été fondée en 1989. En en peu plus de 20 ans, la société est devenue un acteur mondial important. Avec un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros en 2012, il est en  5e position dans la « Yellow Table » du top 50 des fabricants d’engins de construction. Sany emploie mondialement environ 40 000 personnes et a des usines en Chine, aux États-Unis, Brésil, Inde et Allemagne. Chaque année,  le constructeur chinois consacre entre 5 et 7% de son CA en R&D. info@vanhaut.be

 PGA HOLDING- BIA

Le groupe PGA HOLDING ayant la volonté de développer ses activités de distribution de matériels de travaux publics, rassemblées au sein de PGATP, en France et en Europe, a décidé d’ouvrir le capital de PGATP à un partenaire spécialisé et reconnu, le groupe BIA, présent au Benelux et en Afrique.

Ce groupe familial partage la culture et les valeurs de PGA HOLDING.

De ce fait, le groupe BIA a acquis 50 % du capital de la société PGATP, qui devient une joint-venture dans le respect de ses engagements vis-à-vis de ses collaborateurs, de ses partenaires, et au service de ses clients, afin que le groupe PGATP devienne un acteur incontournable, notamment en termes de service.

Par ce partenariat, BIA vise les objectifs principaux suivants :

Volonté de croissance dans la distribution d’équipements en Europe, au-delà de sa présence au Benelux ; Développer le potentiel de croissance de PGATP et augmenter les parts de marché dans les territoires couverts; Equilibrer ses activités entre l’Europe et l’Afrique ;  Développer les activités de Service Après-vente; Exploiter les synergies entre BIA et PGATP : compétences, occasions, location, grands compte et renforcer son partenariat avec ses fournisseurs. Le marché français est de l’ordre de 24.000 machines de Travaux Publics par an, deuxième marché européen après l’Allemagne

Info : hdb@biagroup.com

 

Levage et Manutention

KOMATSU

Le constructeur  Nippon vient de lancer  sa nouvelle série de chariots élévateurs FH    avec des capacités de  4t à 5 t. Il s’agit des modèles FH 40-1, FH45-1 et FH50-1. Ces chariots  sur pneumatiques sont  équipés de la célèbre transmission hydrostatique exclusive de Komatsu HST, du système load sensing  à centre fermé (CLSS) et du système Komtrax que l’on retrouve sur les engins de construction. Ces  chariots sont propulsés par un moteur diesel Komatsu Tier 4 Interim  (EU Stage 3A) développant une puissance nette au volant de  50.8 kW (69CV) . Notons aussi leur facilité d’entretien et un accès aisé aux différents composants électriques, hydrauliques ainsi qu’au radiateur. Epinglons également une réduction sensible de la consommation de carburant. Info @matermaco.be

 

Techniques et procédés

CNH Industrial

Ce constructeur, qui regroupe CASE Construction et NEW HOLLAND vient de conclure un nouveau partenariat avec la société LEICA GEOSYSTEMS  pour la fourniture de systèmes  de guidage GPS d’engins de chantier. Ceux-ci équiperont, dans un premier temps, les bulls, les pelles hydrauliques et les niveleuses de CNH Industrial. Ces systèmes seront installés directement en usine ou ultérieurement. Cet accord prévoit également  que les deux partenaires travailleront ensemble au développement de nouveaux produits. info : thierry.bluge@leica-geosystems.com

 

Infrastructure

Le 11 avril  le Ministre wallon des TP, Carlo Antonio, a fait le point sur la situation des ascenseurs du Canal historique du Centre classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Au niveau des investissements pas moins de 38 millions € ont été engagé depuis 2002.Ceux-ci témoignent de l’intérêt porté par la Région  à ce  « bijoux » qu’est le Canal  historique du Centre et de ses  quatre ascenseurs hydrauliques  à bateaux qui fonctionne grâce à une seule énergie : l’eau ! Leur construction remonte entre 1882 et 1917. Faisant suite à un rapport de l’Administration des Voies hydrauliques qui relevait des problèmes de sécurité et de vétusté, il a été décidé de réorganiser le travail des agents techniques des ascenseurs afin de garantir leur sécurité. Dès lors, le Ministre a pris les décisions suivantes à savoir : Les ascenseurs N° 1 à 3 sont maintenus en fonctionnement pour les opérations de maintenance et d’entretien du Canal. Par contre il a été décidé de maintenir l’ascenseur N°4 en fonctionnement afin de garantir les activités touristiques sur le Canal du Centre historique. Pas moins de 2 millions€   sont investis  annuellement pour assurer les frais de fonctionnement de ce site.

© Christian Durieux  Tous droits réservés.