LES BULLDOZERS SUR PNEUS

POUSSE-TOI DE LA QUE JE M’Y METTE !!! 

Les bulldozers

Les  bulldozers  dits aussi bouteurs sont, pour la plupart,  issus d’une chargeuse sur pneus. Ils sont équipés  d’une large lame à leur partie avant destinée à refouler des matériaux devant eux.  Ces engins sont surtout employés pour le remblayage et le nivellement, mais également pour les travaux de terrassement, la mise en dépôt des terres, le défrichement, le poussage de scrapers, etc. Leur adaptabilité, leur vitesse et leurs performances restent élevées, quelles que soient les circonstances et la nature du matériau. Ils remplacent avantageusement les bulls sur chenilles. (voir pub  LeTourneau : en jaune le cycle du Tournadozer, en blanc, celui d’un bull sur chenilles.) Quelques constructeurs proposaient  ce type d’engin. C’était le cas de Allis-Chalmers, Caterpillar, Michigan, Frisch, LeTourneau , Komatsu,  Terex, Zettelmeyer, International Harvester , Dresser et le Français Richard Continental. Aujourd’hui,  à notre connaissance, seules les marques Caterpillar et Komatsu existent encore. Quant à Zettelmeyer, ils ont été  utilisés, il y a peu de temps encore, par les armées de l’OTAN en Afghanistan.

Les marques en présence

C’est en 1949 que la société Matermaco introduit le bull  LeTourneau Tournadozer, un engin de 14t propulsé par un moteur de 180HP et doté d’une lame de 3,30m. À la même époque  au Japon, Komatsu propose  son  bouteur dont le poids avoisine les 15t. En 1959  et à l’aube des années 60  plusieurs marques feront leur apparition sur le marché belge. Parmi celles-ci Michigan qui  présentera  pas moins de 4 modèles ;  le 180TD de 18t (365CV),  280TD de 26t (262CV),  380TD de 44t (450CV) et le 480TD 47t (610CV). Ces machines pouvaient se déplacer jusqu’à 46km/h pour certains modèles  grâce à leur transmission power-shift Clark. Ils étaient  équipés d’une lame en U. Toujours en 1960,  revoici LeTourneau-Westinghouse  avec  son Tournatractor, un bull sur pneus de 15,4t entrainé par un moteur de 218HP. Sa vitesse maxi : 27km/h et Allis-Chalmers avec ses modèles 30, TL 40 et 555. Vers 1965 Caterpillar introduit  la série 800 qui compte  2 modèles , les 824B de 29,6t et le 834 dotés respectivement d’un moteur de 205,3kW et 268,5kW. Leur vitesse de déplacement  était de  28,5 et 33 km/h. Quelques années plus tard  en 1970 c’est au tour de International Harvester de lancer, via son distributeur Decauville, ses Paydozer IH-Hough avec  articulation centrale et à 4 roues motrices, D90C, D100B, D120C, D400, D500  et DC500. Viendront ensuite en 1972  l’allemand Frisch avec son bouteur F2020B articulé de 27t  mû par un moteur diesel Deutz refroidi par air développant 192CV et en 1973 Zettelmeyer. Ce constructeur  de chargeuses et d’engins de compactages commercialisera   les modèles ZD3000 de 23t, ZD3001 de 26t et ZD5002 de 26,2t. Zettelmeyer construira  des bulls pour l’armée allemande capable de se déplacer à  plus de 80km/h. En 1975, il sera repris par le Groupe IBH et en 1991 par Volvo.  En 1983, IH  cédera  son département Génie Civil à  Dresser.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Au cours des années 60 -70 plusieurs constructeurs américains ont développés et construits de « véritables monstres », comme Marion ( Peerless Manifactoring Cy à Dallas)  qui proposait des engins de la Série V-CON parmi lesquels le V250 de 125t et le V250 de 150t.  Ils étaient motorisés  par des moteurs diesel de 1000HP et 1500HP. En 1973, deux modèles V200S seront construits et testés sur différents sites. En 1977, le constructeur mettra fin à son programme. 

Relevons également un bull  de 170 t , le plus grand du monde, motorisé par un diesel  GM diesel de 1.650 HP  construit par la société américaine Western Contracting  en 1963 pour sa propre utilisation. En 197 0, Melroe Cy acquiert le constructeur CF&L Engineers Inc qui construisait des engins appelés Multi-Wheel dans le but de créer Melroe Multi-Wheel.  Dix bulls seront vendus de 1978 à 1982. La photo qui illustre ce monstre est  le modèle M870  qui est doté de 4 essieux, de 8 roues et d’une lame  montée sur un système de changement rapide d’outils. Toujours dans les poids lourds, signalons  Wagner, un bull articulé  construit par FWD-Wagner Inc de Portland dans l’Oregon. Ce bouteur était issu du légendaire chargeur sur pneus Scoopmobile WI-30. Il était motorisé par deux moteurs diesel Cummins de 350HP.

 Liste des marques et distributeurs bouteurs sur pneus

Allis-Chalmers ( Van der Haeghe) Caterpillar (Treco, Bergerat Monnoyeur), Dresser ( Decauville), Frisch ( Klöckner- Bamaco), International-Harvester ( Decauville), Komatsu ( Sertra, Doornbos, Bia), LeTourneau ( Matermaco), Michigan ( Wijnmalen & Hausmann), Zettelmeyer ( Blackwood- Hodge), Dresser ( Decauville, Bia),

 Source : Excavator-Handling 1973. Photos et documentations : Michel Goreux

© Christian Durieux- Bull BTP. Tous droits de reproduction réservés. Ces  textes ne peuvent être reproduits ni traduits sans l'accord préalable écrit de l’auteur.

 

 

 

.