QUE SONT MES AMIS DEVENUS ? (suite)

Qui s’en souvient encore des skid steer FAI et HSI, de la grue télescopique CT2, des chargeuses sur pneus et pelles  hydrauliques Halla et du matériel de compactage Protec ? 

Flash-back :

Le skid steer : c’est italien aussi


En 1963 nait la FAI- (Fabrica Attrezzature Industriali) un constructeur de matériels légers pour le BTP installé  en Vénétie qui produit  des chargeuses-pelleteuses, des mini pelles et des skid steer. Ces derniers prendront le nom de Panda. FAI est le « premier constructeur européen » à avoir produit ce type d’engin. À partir des années 80, ils seront importés en Belgique par Yves Godart un ancien de Bobcat. En 1989, le japonais Komatsu fera l’acquisition de 10% du constructeur italien. En 1996, FAI sera absorbé entièrement. Cette reprise prendra le nom  FKI (Fai Komatsu Industries).

Le skid steer  « made in Belgium »

Actif depuis 1981 dans la fabrication et la commercialisation d’engins de chantier et de machines agricoles HSI (Hainaut Sambre International), situé à Marchiennes au Pont, lance en 1985  une gamme de chargeuses compactes à contre rotation  –Skid Steer-. À cette époque , HSI  affichait déjà sa prétention avec son slogan «  Si nous ne sommes pas encore les plus grands, nous sommes déjà les plus performants » !!!! La gamme avait tout pour plaire : transmission hydrostatique,  4x4, robuste,polyvalente, accessibilité parfaite aux composants pour un entretien aisé, un châssis monobloc exclusif pour travailler dans des conditions très difficiles et un rapport qualité/prix imbattable. Bref, elle était promise à un bel avenir.Hélas,cette marque ne sera qu’un feu de paille. Elle vivotera encore quelque temps, puis fera faillite emportée par des problèmes judiciaires

Une grue qui sort des sentiers battus : c’est suisse

Compacte, polyvalente et puissante cette grue télescopique CT 2 de Compact Truck AG  est une grue étonnante à plus d’un titre. Et de fait,la CT2 d’un poids de 35 tonnes affiche des caractéristiques qui sortent des sentiers battus. Cette grue n’a pas d’essieux. Un moteur alimente une pompe qui transmet sa puissance à 4 moteurs hydrauliques , un par roue . Une fois que la grue se déplace sur route et que la résistance diminue, la puissance de 2 moteurs suffit. Notons encore sa vitesse sur route  de 80km/h, son rayon de braquage  exceptionnel de 5,08m et ses dimensions réduites. Elle dispose de 4 roues directrices et motrices et peut avancer en crabe.En plus, elle peut soulever 6 tonnes à 30m et sa portée,toute flèche sortie lui permet de soulever encore 700kg. La CT2 a été conçue par M.Lutz, un ancien de Krupp. CT2 était représenté par BIA

Trois petits tours et puis s’en vont…

Créé en 1962 , le groupe Halla fut la première entreprise coréenne à produire des engins pour la construction.Courant 1996, ce nouvel acteur  fait son entrée sur le Vieux Continent par la petite porte.Comme Daewoo, Samsung et Hyundai, c’est un des constructeurs coréens  actifs dans la fabrication de matériels pour le BTP, la manutention et l’industrie.À son programme des grues,des pelles,des chariots élévateurs,des chargeuses sur pneus, etc. En mai 1997, Halla Euro Enterprise Ltd inaugure une nouvelle usine de production d’engins dans le sud du Pays de Galles en présence de la reine Élisabeth. Un mois avant,la production a débuté par des chariots élévateurs et des pelles hydrauliques.  Fin 1997, cette marque disparaitra totalement de notre paysage suite à l’écroulement de la crise financière en Asie. Une étoile filante, une de plus… La gamme Halla était représentée en Belgique par AKB Service.

Ceci n’est pas un copié collé 

Lors de la Bauma 2001, les visiteurs ont pris connaissance de l’arrivée d’un nouveau constructeur allemand de matériel de compactage. Son nom :Protec.Protec est le fruit des ex-propriétaires de ABG-racheté par Ingersoll Rand-un constructeur réputé de matériels de compactage et de réfection de routes telles que les finisseurs et fraiseuses situé dans la petite ville  « légendaire » de Hameln.

Protec proposait une large gamme de rouleaux déclinée en 4 familles à savoir : Les Boxer : 8 rouleaux vibrants mono bille d’un poids de 7,5  à 19,6t, les Sprinter :3 rouleaux vibrants à doubles billes de 2,45 à 2 ;9 t,les Sprint : 5 rouleaux à doubles  billes de 7.5 à 10. 8 t et enfin les Roadstar: 3 modèles sur pneumatiques d’un poids de 20 à 29 t. Quelques mois plus tard,en septembre, lors de Matexpo, Belmaco présentera en toute première pour notre pays ces rouleaux. Aujourd’hui, cette marque n’est plus commercialisée dans notre pays.

© CDU-Bull BTP.  Tous droits réservés