FLASH: GRÈVE A LIÈGE

Plainte pour dégradation du domaine public

Pour Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics, les dégâts commis cette nuit et ce matin au domaine public wallon à l’occasion de la grève générale à Liège sont inacceptables.

Au-delà des actions de blocage de la circulation sur certains axes autoroutiers (A602, E40, ...) qui ont pris de nombreux citoyens en otage les empêchant de se rendre sur leur lieude travail, des dégradations ont été constatées et des feux ont été allumés, notamment sur le pont de Cheratte (E40), à hauteur d’un chantier mené actuellement. Le Ministre déplore que quelques personnes aient décidé délibérément de dégrader la voie publique au détriment de l’ensemble des citoyens. Ces actes vont entrainer un retard conséquent dans l’exécution du chantier et un budget supplémentaire devra être dégagé risquant d’amener certains travaux à être financés deux fois ! Le Ministre tient également à rappeler que c’est la collectivité (les citoyens) qui contribue au financement des travaux publics. Maxime PREVOT a d’ores et déjà demandé à son administration qu’un rapport complet concernant ces actions lui soit remis dans les plus brefs délais comprenant les dégâts (revêtement, joints de dilatation des ponts, panneaux de signalisation …) ainsi que le budget des travaux de réparation. Une première  estimation de ce montant s’élève déjà à plusieurs dizaines de milliers €.Par conséquent, le Ministre Maxime PREVOT a décidé qu’une plainte va être déposée par la Wallonie pour dégradation du domaine public afin de poursuivre les auteurs des dégâts, qui ont été identifiés par la Police (procès-verbal dressé), et récupérer les montants des travaux de réparation.