QUOI DE NEUF ?

Un tour d’horizon sur les dernières nouveautés (12)

Dans le but de documenter le plus largement possible les lecteurs de mon site, j’accueille  sous cette rubrique les communiqués qui m’ont été transmis par les constructeurs, les distributeurs de matériels et d’équipements  ainsi que des associations professionnelles et organismes publics. Ils ne sont assortis d’aucun commentaire de ma part.

Christian Durieux

Construction-BTP

CATERPILLAR

Chargeur sur chenilles

Ce nouveau modèle 963K  hérite de la polyvalence légendaire des « Traxcavators » dont la réputation du savoir-faire  sur chantier  et en industrie n’est plus à faire. Il est propulsé par un moteur CAT C7.1 Acert et est doté du  mode Éco  qui limite automatiquement le régime moteur, tout en maintenant la vitesse au sol sélectionnée lorsque la machine porte des charges légères. L'action combinée du mode Éco et du moteur plus efficace permet de réduire la consommation de carburant de 10 % à 30 % par rapport au modèle 963D. Ce  chargeur se voit équipé d’une cabine modernisée d’un grand confort et d’une sécurité accrue pour faciliter le travail et améliorer le confort du conducteur. Notons encore  son niveau sonore fortement réduit ainsi que la possibilité de commander la machine au moyen d’un levier en V ou par manipulateur. Il est conforme à la  norme sur les émissions européennes Niveau IV. En plus, il intègre, le système télématique Product Link de Caterpillar qui donne accès facilement aux informations dont l’utilisateur a besoin via l'interface utilisateur VisionLink® en ligne : emplacement de la machine, heures de service, consommation de carburant, temps d'inactivité, codes incidents... Caractéristiques principales : Puissance nette au volant du  moteur : 144kW-193ch, Poids en ordre de marche : 20,76 t, Contenance du godet : 1,9- 3,2m3, Profondeur d’excavation : 138 mm. (info@bmbe.be)

HITACHI

Nouvelles mini-pelles

Lors du prochain Intermat, le constructeur Hitachi Construction Machinery Europe (HCME) lancera ses nouvelles mini Zaxis-5. Il s’agit des ZX17U-5, ZX19U-5 et ZX26U-5  à rayon court.  Elles sont destinées pour travailler dans des endroits confinés ou réduits. Leurs cibles : entreprises de parcs et jardins, démolition intérieure, pose de câbles,  sociétés de location etc .Ces machines offrent une consommation réduite, un excellent confort de conduite pour l’opérateur et une facilité d’entretien (les capots du moteur et du radiateur ont été repensés pour un accès aisé aux différents composants).  Les modèles ZX17U-5 et ZX19U-5 sont dotés d’un train de chenilles  en caoutchouc qui peuvent être rétractés ou élargis en fonction des applications du chantier (980 mm à 1280mm). Épinglons également le capot de protection du vérin de la flèche.(info@garagefilippini.com)

KOMATSU

Un poids lourd de 104 tonnes

Le constructeur japonais propose son nouveau chargeur WA800-3 EO  dédié aux mines et carrières. Il est équipé d’un moteur  à rampe commune  Komatsu   d’une puissance nette au volant de 865ch  qui affiche un taux d’émission  très faible répondant aux normes d’émissions EPATierII pour les engins de construction au-delà de 560kW. Le WA800-3EO est doté d’un système hydraulique à deux modes à savoir : le mode de chargement normal (Normal loading mode) et  le mode de chargement puissant ( Powerful loading mode). En mode « chargement normal » tout le débit hydraulique est transféré directement vers l’équipement de travail, tandis qu’avec le « mode chargement puissant », le débit vers l’équipement de travail peut être ajusté lorsque cela s’avère nécessaire. Le chargeur se voit pourvu d’une transmission automatique électronique ECMV (Electronically Controlled Modulation Valve) à 3 vitesses AV et AR. Épinglons sa commande par joystick  qui offre une direction précise nécessaire sur les pistes étroites et longues. Cette direction par joystick est également idéale dans les opérations de chargement en V. En plus, le WA800-3 intègre la dernière version Komtrax ainsi que le système VHMS  (système de suivi de l’état de la machine) qui surveille les fonctions stratégiques de travail, de production et de maintenance. Caractéristiques principales : Poids en ordre de marche : 104.500kg, Moteur : 865ch à 2000 tr/min, Capacité godet : 14m3, Force d’arrachement au godet: 71790kg, Charge de basculement en ligne: bras std 61.090kg, bras court 68.860kg, Hauteur de chargement à l’articulation du godet :6.785mm. (info.bel@biagroup.com)

LIEBHERR

Système unique de commande pour démolition

Lors de la conférence de presse internationale Pré-Intermat de janvier dernier, Liebherr est le seul constructeur à avoir reçu deux prix à l’innovation Awards Intermat à savoir : L’or pour le nouvel ascenseur monte grutier « LiUP » et l’argent pour le nouveau système de commande de démolition LDC- Demolition Control System -de la pelle de démolition Liebherr. Celui-ci donne à l’opérateur la position de l’équipement et garantit ainsi la stabilité de la pelle. L’écran tactile permet de visualiser en couleur et en temps réel la position de l’équipement et l’inclinaison de la machine. L’opérateur est informé en direct des mouvements autorisés.Afin d’intégrer le système LDC à l’électronique de la pelle et simplifier les manipulations de l’opérateur, une reconnaissance automatique des longueurs d’équipements a été développée en plus des capteurs angulaires existants afin de connaitre la position de l’équipement. Afin d’optimiser les performances de la pelle, dans des conditions d’utilisation sûres, une portée étendue avec limitation de rotation a été aussi développée  et inclue dans le système. Liebherr est actuellement le seul constructeur sur le marché à proposer ce type de système.(j.sannen@somtp-belgium.be)

 

TEREX

Nouvelle chargeuse « Génération » 2015

Terex Compact Germany profitera de Intermat pour lancer trois nouveaux modèles dont la TL70S dotée d’un bras pivotant à180° destinée pour travailler dans des espaces particulièrement exigus. Cette chargeuse, de 5,2 t, à transmission hydrostatique, est propulsée par un nouveau moteur diesel Stage IIIB  common rail à commande électronique développant 45 kW/61 ch. Comme sur les autres machines compactes  Terex elle est équipée du Terex Smart Control (TSC). Il s’agit d’un système de commande et de pilotage totalement nouveau. Il englobe une nouvelle électronique de commande, un nouveau design des instruments et du manipulateur pour une meilleure prise en main ainsi qu’un troisième circuit  de commande électro-proportionnel  pour actionner, avec précision et douceur,  les différents outils de travail (godets, fourche, lame de remblayage, brosses, potence, etc.. TSC est conçu pour améliorer l'efficacité. Le logiciel offre au conducteur de nombreuses possibilités d'intervention directe via l'écran sur les performances de la machine, par ex. lors du réglage des performances hydrauliques de circuits de commande supplémentaires. En plus,  cette chargeuse à 4 roues motrices et directrices  est pourvue de différentiels autobloquants à glissement limité pour une force de traction optimal en toutes conditions. (info@kempbvba.be)

Concassage Criblage

POWERSCREEN

Nouveau crible compact

Lors du prochain Intermat qui se tiendra à Paris-Villepinte , le groupe Terex dévoilera son nouveau crible compact Warrior 600. Avec ses 12 tonnes, ce dernier-né des cribles mobiles du constructeur irlandais complète la gamme Warrior vers le bas.  Il est disponible  en 6 versions  pour répondre à une variété  d’applications. Cet appareil robuste et polyvalent est destiné  à tout ce qui concerne les activités des agrégats,  mais aussi celui du recyclage. De par sa taille compacte  et ses dimensions, il est facilement transportable d’un chantier à l’autre. Il dispose d’un crible incliné à deux étages à forte amplitude, d’une trémie d’une capacité de 3m3 et des convoyeurs  qui se déploient hydrauliquement. Relevons aussi son moteur diesel  Deutz  Stage 3A développant 36,4kW-49,50ch. ( sales@vanderspek-bel.com).

Équipement

MICHELIN

Fournisseur de l’année

Dernièrement l’équipementier Michelin s’est vu attribuer les prix de Fournisseur de l’Année et Innovation of the Year pour l’année 2014 par le constructeur de matériels agricole et de génie civil John Deere dans le cadre du « John Deere Achieving Excellence Program ».  Les fournisseurs qui participent au programme « Achieving Excellence » sont évalués chaque année dans diverses performances clés, telles que la qualité, la gestion des coûts, la livraison, l’assistance technique et la réactivité. Michelin approvisionne de nombreux site de fabrication John  Deere par le monde.

(info : http://www.michelin.be )

Infrastructure

LE SAVIEZ-VOUS ?

Alerte au smog

Il y a quelques jours, le ministre wallon de l’Environnement, de la Mobilité et des Transports a signé une convention de partenariat entre la Wallonie, la société Coyote et la Police fédérale. Cette convention permettra aux utilisateurs de la Communauté Coyote Belgique d’être informés en temps réel des épisodes de pollution par particules fines. Ils seront invités à adapter leur vitesse lorsqu’une alerte SMOG est déclarée. L’expérience prouve qu’une grande partie des automobilistes n’est pas correctement informée des alertes SMOG et donc des baisses de limitations de vitesse provisoires à respecter. En cas de dégradation de la qualité de l’air et de pics de pollution, les autorités peuvent décider de réduire la vitesse sur autoroute à 90 km/h. Cette mesure est rendue obligatoire sur les tronçons les plus exposés à la pollution par les poussières fines.

Routes & Autoroutes

La Wallonie compte 7.000 km de voiries régionales et 874 km d’autoroutes (+430km de bretelles)Ses autoroutes sont reprises dans le Réseau TransEuropéen de Transport (RTE-T), qui doit offrir aux citoyens européens 70.000 km d’infrastructures aménagées pour un trafic important. La gestion du réseau régional est de la compétence de la Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments. Celle-ci -la DGO1- est concrètement chargée de la gestion du réseau routier et autoroutier régional et effectue des expertises techniques sur celui-ci. Elle assure les aspects électromécaniques (éclairages, feux de signalisation, etc.), la propreté, le service d’hiver, la sécurité et la gestion du trafic sur son réseau. Elle veille également au développement du réseau cyclable régional et du RAVeL, et apporte une aide logistique aux Pouvoirs locaux. (Source : magazine Vivre la Wallonie et la DGO1).

Un plan d’investissement pour l’Europe

L’Europe a besoin de toute urgence d’un plan d’investissement. Après avoir atteint un niveau record en 2007, les investissements dans l’UE ont connu un recul spectaculaire de 15% environ du fait de la crise économique et financière. Dans certains pays membres, cette baisse est encore plus marquée. C’est notamment le cas de l’Italie (-25%), du Portugal (-36%),  de l’Espagne (-38%), de l’Irlande (-39ù) et de la Grèce (-64%).Ce plan d’investissement compte trois volets qui se renforcent mutuellement : 1) : La mobilisation d’au moins 315 milliards d’€ d’investissement supplémentaires au cours des trois prochaines années. 2) : Des initiatives ciblées pour veiller à ce que ces investissements supplémentaires répondent aux besoins de l’économie réelle et 3) : des mesures pour garantir une prévisibilité accrue sur le plan  réglementaire et lever les obstacles à l’investissement, ce qui rendra l’Europe plus attractive et démultipliera ainsi les effets du plan. En ce qui concerne les  deux premiers volets, le plan d’investissement pour l’Europe est lancé conjointement par la Commission et la BEI.  Le groupe BEI a débuté  ses activités  au moyen de ses ressources propres au début de cette année, permettant ainsi un démarrage rapide du plan.

(Source: Commission Européenne : Un plan d’Investissement pour l’Europe. Bruxelles, 26/11/14)

Carrières

HOLCIM-LAFARGE

 Le ciel s’éclaircit !!

Holcim et Lafarge annoncent qu’ils ont conclu un accord sur les termes révisés du projet de fusion entre égaux des deux entreprises càd une nouvelle parité d’échange sur la base de 9 actions Holcim pour 10 actions Lafarge. Un nouveau Directeur général du futur groupe proposé par Lafarge et accepté par Holcim prendra ses fonctions à la finalisation de l’opération. Les résolutions nécessaires à la mise en œuvre de la fusion seront présentées lors d’une assemblée générale des actionnaires d’Holcim autour du 7 mai. Les deux « cimentiers »ont convenu que, sous réserve de l’approbation des actionnaires, le nouveau groupe annoncera après la finalisation de l’opération un dividende  payable en actions, de 1 nouvelle action LagargeHolcim pour 20 actions détenues. Avec ce nouvel accord, le projet de rapprocher Lafarge et Holcim pour créer le groupe à l’avant garde de son industrie a franchi une étape importante. (Info : communications@holcim.com)

 Événements

SALONS-CONGRES

À noter sur votre agenda

2015

Intermat 2015  à ParisNord Villepinte du 20 au 25 avril

World of Concrete Europe à Paris –Nord Villepinte du 20 au 25 avril

Matexpo à Courtrai  du 2 au 6 septembre

Bauma Conexpo Africa à Johannesburg du 15 au 18 septembre

La SIM Congrès-exposition à Mons  du 20 au 23 octobre

AIPCR Association Mondiale de la route  Congrès à Séoul du 2 au 6 novembre

2016

BTP Expo Liège  à Liège du 27 au 29 mai

Eurasphalt & Eurobitume Congrès  à Prague du 1 au 3 juin

© CDU-Bull BTP. Tous droits réservés