INFOS CONSTRUCTEURS

Les niveleuses Case cartonnent

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 EN-GB 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:10.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ansi-language:EN-GB;
	mso-fareast-language:JA;}
 
     Souvenez-vous, c’était à Intermat 2015 que Case présentait ses modèles série C qui comportait deux modèles de 13 et 16 tonnes disponibles en version 6x4 et 6x6. Depuis lors ces machines rencontrent beaucoup de succès en France où plusieurs machines ont été livrées,  mais en également en Espagne, en Italie en Allemagne , en Hongrie et en Bulgarie. Aujourd’hui la gamme des niveleuses Case comprend 4 modèles à savoir : 836C de 12,5t, 836C AWD/6x6 de 12,8t, 856C de 16,25t et 856C AWD/6x6 de 16,65t. Elles sont toutes propulsées par un moteur Tier4 Final/Niveau IV.   Les nouvelles niveleuses Case sont équipées de la technologie brevetée Hi-eSCR, mise au point par FPT Industrial, la seule solution qui satisfait aux normes Tier 4 Final avec seulement la technologie SCR sans EGR et sans filtre à particules. Ce système de post-traitement présente de nombreux avantages pour ce qui est des performances et séduit par la fiabilité et le faible coût d’utilisation. Pour rappel les niveleuses Case ont remporté la Médaille d’or au salon Intermasz organisé en Pologne.     Feu vert pour la reprise de JoyGlobal par Komatsu

Souvenez-vous, c’était à Intermat 2015 que Case présentait ses modèles série C qui comportait deux modèles de 13 et 16 tonnes disponibles en version 6x4 et 6x6. Depuis lors ces machines rencontrent beaucoup de succès en France où plusieurs machines ont été livrées,  mais en également en Espagne, en Italie en Allemagne , en Hongrie et en Bulgarie. Aujourd’hui la gamme des niveleuses Case comprend 4 modèles à savoir : 836C de 12,5t, 836C AWD/6x6 de 12,8t, 856C de 16,25t et 856C AWD/6x6 de 16,65t. Elles sont toutes propulsées par un moteur Tier4 Final/Niveau IV. Les nouvelles niveleuses Case sont équipées de la technologie brevetée Hi-eSCR, mise au point par FPT Industrial, la seule solution qui satisfait aux normes Tier 4 Final avec seulement la technologie SCR sans EGR et sans filtre à particules. Ce système de post-traitement présente de nombreux avantages pour ce qui est des performances et séduit par la fiabilité et le faible coût d’utilisation. Pour rappel les niveleuses Case ont remporté la Médaille d’or au salon Intermasz organisé en Pologne.

Feu vert pour la reprise de JoyGlobal par Komatsu

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 EN-GB 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:10.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ansi-language:EN-GB;
	mso-fareast-language:JA;}
 
     Les actionnaires du constructeur de matériels pour l’exploitation de mines  JoyGlobal ont approuvé la proposition du rachat de leur entreprise par Komatsu America, filiale américaine de second constructeur mondial d’équipements et de machines pour la construction. L’approbation des actionnaires de JoyGlobal représente une étape clé dans le processus du rachat initié par Komatsu cet été pour un montant d’environ 3-7 milliards $. Pourtant, ce rachat reste soumis à l’approbation des autorités de la concurrence y compris aux États-Unis et au Canada. D’après un communiqué de presse de JoyGlobal, la transaction devrait être achevée mi- 2017.     Keestrack : nouveaux cribles à tambour

Les actionnaires du constructeur de matériels pour l’exploitation de mines  JoyGlobal ont approuvé la proposition du rachat de leur entreprise par Komatsu America, filiale américaine de second constructeur mondial d’équipements et de machines pour la construction. L’approbation des actionnaires de JoyGlobal représente une étape clé dans le processus du rachat initié par Komatsu cet été pour un montant d’environ 3-7 milliards $. Pourtant, ce rachat reste soumis à l’approbation des autorités de la concurrence y compris aux États-Unis et au Canada. D’après un communiqué de presse de JoyGlobal, la transaction devrait être achevée mi- 2017.

Keestrack : nouveaux cribles à tambour

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 EN-GB 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:10.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ansi-language:EN-GB;
	mso-fareast-language:JA;}
 
     Keestrack constructeur de cribles et de concasseurs mobiles présente la nouvelle gamme de cribles mobiles à tambour série « D » destinée aux secteurs paysagers, biomasse, traitement des déchets et recyclage de matériaux divers. Cette nouvelle série « D » comprend 4 nouveaux appareils parmi lesquels on trouve le modèle D5  sur chenilles de 15,6 t pourvu d’un crible de 4700mm et un diamètre de 1,8m et le D6de 19t sur chenilles. Ce dernier a été dévoilé à la dernière Bauma. Avec des dimensions particulièrement compactes ; un crible à tambour de 5500mm et une largeur de 2920mm, le D6peut être facilement transporté et être rapidement opérationnel sur sites. Notons encore son convoyeur lui permettant de traiter 80 t de matériaux, son EcoMode qui réduit la consommation de carburant, son  moteur Deutz développant 75kW/102ch et son système CleanFix   permettant la rotation automatique et cyclique des pales du ventilateur de refroidissement, afin d’éviter la surchauffe en milieu poussiéreux.   Le constructeur    propose également diverses options comme :     L’installation d’un séparateur balistique (à air) pour la séparation des contaminants légers  tels que papier,     plastics, l’installation d’une grille de scalpage au-dessus de la trémie pour la séparation préliminaire de matériaux surdimensionnés ainsi que des tambours magnétiques pour séparer/récolter les matériaux ferreux entre autres.     Nouvelles grues lentes TT Liebherr

Keestrack constructeur de cribles et de concasseurs mobiles présente la nouvelle gamme de cribles mobiles à tambour série « D » destinée aux secteurs paysagers, biomasse, traitement des déchets et recyclage de matériaux divers. Cette nouvelle série « D » comprend 4 nouveaux appareils parmi lesquels on trouve le modèle D5  sur chenilles de 15,6 t pourvu d’un crible de 4700mm et un diamètre de 1,8m et le D6de 19t sur chenilles. Ce dernier a été dévoilé à la dernière Bauma. Avec des dimensions particulièrement compactes ; un crible à tambour de 5500mm et une largeur de 2920mm, le D6peut être facilement transporté et être rapidement opérationnel sur sites. Notons encore son convoyeur lui permettant de traiter 80 t de matériaux, son EcoMode qui réduit la consommation de carburant, son  moteur Deutz développant 75kW/102ch et son système CleanFix permettant la rotation automatique et cyclique des pales du ventilateur de refroidissement, afin d’éviter la surchauffe en milieu poussiéreux. Le constructeur  propose également diverses options comme : L’installation d’un séparateur balistique (à air) pour la séparation des contaminants légers  tels que papier, plastics, l’installation d’une grille de scalpage au-dessus de la trémie pour la séparation préliminaire de matériaux surdimensionnés ainsi que des tambours magnétiques pour séparer/récolter les matériaux ferreux entre autres.

Nouvelles grues lentes TT Liebherr

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 EN-GB 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:10.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ansi-language:EN-GB;
	mso-fareast-language:JA;}
 
     Liebherr élargit sa gamme de grues mobiles avec une nouvelle série de grues automotrices lentes dans la classe de 90 et 100 tonnes. Les grues Liebherr Rough-Terrain LRT 1090-2.1 et LRT 1100-2.1 seront dévoilées au public à l'occasion du salon de la construction Conexpo à Las Vegas en mars 2017. Elles se distinguent par leur niveau élevé de puissance, de sécurité et de confort.Elles sont destinées en particulier en Amérique du Nord qui en est le marché principal.  La base de calage variable VarioBase®, développée par Liebherr et disponible en série sur les nouvelles grues LRT, contribue fortement à garantir la sécurité. Avec VarioBase®, chaque stabilisateur de la grue peut être sorti individuellement. Les opérations de la grue sont sécurisées par le contrôleur d'état de charge de la commande LICCON, les capacités de charge autorisées pour chaque situation sont calculées en temps réel. Cela permet ainsi d'éviter tout accident lié à une erreur de commande, aussi bien lors du montage de l'équipement que lors du levage des charges. VarioBase® offre également plus de flexibilité sur le chantier. Avec des forces de levage plus élevées grâce aux stabilisateurs, la grue est en mesure d'exécuter des levages de la catégorie de grue supérieure. Les deux types de grues sont entraînés par un moteur diesel CUMMINS de 194kW/264ch remplissant toutes les exigences en vigueur en matière d'émission de gaz d'échappement. Une boîte de vitesses 6 rapports de DANA et de grands pneumatiques 29.5 R25 assurent la capacité tout-terrain requise lors du déplacement. La LRT 1100-2.1 de 100 tonnes dispose d'une flèche télescopique de 50 mètres de long dotée du système de télescopage "Telematik“, grâce auquel les différents éléments télescopiques peuvent être déployés indépendamment les uns des autres avec un seul vérin. Un contrepoids de 14 t assure une stabilité accrue. La charge admissible de la LRT 1100-2.1 est env.15 % supérieure à celle de la 90 tonnes,qui est équipée d'un contrepoids de 12 tonnes. La LRT 1090-2.1 est dotée d'une flèche télescopique de 47 mètres de long. Son système de télescopage est constitué d'un vérin hydraulique à deux niveaux avec un mécanisme de déploiement à câbles.     © Bull BTP          

Liebherr élargit sa gamme de grues mobiles avec une nouvelle série de grues automotrices lentes dans la classe de 90 et 100 tonnes. Les grues Liebherr Rough-Terrain LRT 1090-2.1 et LRT 1100-2.1 seront dévoilées au public à l'occasion du salon de la construction Conexpo à Las Vegas en mars 2017. Elles se distinguent par leur niveau élevé de puissance, de sécurité et de confort.Elles sont destinées en particulier en Amérique du Nord qui en est le marché principal.  La base de calage variable VarioBase®, développée par Liebherr et disponible en série sur les nouvelles grues LRT, contribue fortement à garantir la sécurité. Avec VarioBase®, chaque stabilisateur de la grue peut être sorti individuellement. Les opérations de la grue sont sécurisées par le contrôleur d'état de charge de la commande LICCON, les capacités de charge autorisées pour chaque situation sont calculées en temps réel. Cela permet ainsi d'éviter tout accident lié à une erreur de commande, aussi bien lors du montage de l'équipement que lors du levage des charges. VarioBase® offre également plus de flexibilité sur le chantier. Avec des forces de levage plus élevées grâce aux stabilisateurs, la grue est en mesure d'exécuter des levages de la catégorie de grue supérieure. Les deux types de grues sont entraînés par un moteur diesel CUMMINS de 194kW/264ch remplissant toutes les exigences en vigueur en matière d'émission de gaz d'échappement. Une boîte de vitesses 6 rapports de DANA et de grands pneumatiques 29.5 R25 assurent la capacité tout-terrain requise lors du déplacement. La LRT 1100-2.1 de 100 tonnes dispose d'une flèche télescopique de 50 mètres de long dotée du système de télescopage "Telematik“, grâce auquel les différents éléments télescopiques peuvent être déployés indépendamment les uns des autres avec un seul vérin. Un contrepoids de 14 t assure une stabilité accrue. La charge admissible de la LRT 1100-2.1 est env.15 % supérieure à celle de la 90 tonnes,qui est équipée d'un contrepoids de 12 tonnes. La LRT 1090-2.1 est dotée d'une flèche télescopique de 47 mètres de long. Son système de télescopage est constitué d'un vérin hydraulique à deux niveaux avec un mécanisme de déploiement à câbles.

© Bull BTP