FLASH

Wirtgen Belgium change de tête

À partir du premier janvier prochain, c’est Eddy Joseph qui remplacera Ronald Klock comme directeur de la filiale belge du constructeur allemand. Eddy Joseph, ingénieur en électromécanique de formation a débuté sa carrière chez  Bosch –Rexroth. Au début des années 2000, il occupera les fonctions de  Sales Manager chez Besmat d’abord et ensuite chez  Bia qu’il quittera pour devenir chef des ventes chez Bergerat Monnoyeur. À la barre  de Wirgen Belgium depuis de très nombreuses années, Ronald Klock prendra sa retraite en juin 2017 après avoir fait de son entreprise le« numéro un » des distributeurs de matériels routiers. Lors de l’inauguration des nouvelles installations inaugurée en 2004 par JurgenWirtgen en personne, Ronald Klock a rappelé  à cette occasion que depuis la présence en Belgique de Wirtgen en 1973, le constructeur s’était taillé une solide réputation comme  un des fournisseurs de machines de construction le plus important  avec  une part de marché impressionnante avec particulièrement ses fraiseuses routières  qui font référence sur nos chantiers. Wirtgen Belgium distribue également les rouleaux Hamm, les finisseurs Vögele, les appareils de concassage/recyclage Kleemann et les centrales d’enrobage Benninghoven.     © Bull BTP © photo CDU

À partir du premier janvier prochain, c’est Eddy Joseph qui remplacera Ronald Klock comme directeur de la filiale belge du constructeur allemand. Eddy Joseph, ingénieur en électromécanique de formation a débuté sa carrière chez  Bosch –Rexroth. Au début des années 2000, il occupera les fonctions de  Sales Manager chez Besmat d’abord et ensuite chez  Bia qu’il quittera pour devenir chef des ventes chez Bergerat Monnoyeur. À la barre  de Wirgen Belgium depuis de très nombreuses années, Ronald Klock prendra sa retraite en juin 2017 après avoir fait de son entreprise le« numéro un » des distributeurs de matériels routiers. Lors de l’inauguration des nouvelles installations inaugurée en 2004 par JurgenWirtgen en personne, Ronald Klock a rappelé  à cette occasion que depuis la présence en Belgique de Wirtgen en 1973, le constructeur s’était taillé une solide réputation comme  un des fournisseurs de machines de construction le plus important  avec  une part de marché impressionnante avec particulièrement ses fraiseuses routières  qui font référence sur nos chantiers. Wirtgen Belgium distribue également les rouleaux Hamm, les finisseurs Vögele, les appareils de concassage/recyclage Kleemann et les centrales d’enrobage Benninghoven.

© Bull BTP © photo CDU