INFRASTRUCTURE

Problèmes en vue à l’arrivée de la E40 à Bruxelles ?

Ainsi donc le gouvernement bruxellois envisage de rétrécir l’arrivée de la E40 à Bruxelles en supprimant deux bandes de circulation avec comme but la création d’un boulevard urbain à l’instar de l’avenue de Tervueren !! (comparaison n’est pas raison). On passerait de 6 à 4 bandes à l’entrée de la capitale de l’Europe. Ce projet n’est pas nouveau. Déjà en 2010 l'administration de Bruxelles Mobilté  l’avait dans ses cartons. Six années ont passé et rebelote on remet les couverts !!Du côté de la Road Federation Belgium on semble plus que circonspect. Pour Touring, avant toute chose , aucun accord de quelque façon que se soit  ne peut être approuvé sans avoir au préalable réalisé un test sur le terrain pouvant montrer le bien-fondé qu’il n’y  n’aura aucun impact sur la circulation. En outre, Touring s’inquiète des enquêtes du  Bureau Stratec  selon lesquelles celles-ci auraient peu d’effet sur la mobilité. Le gouvernement bruxellois n’a pas encore donné son feu vert. Wait and see !!!   © Sources L’Écho  © Bull BTP

Ainsi donc le gouvernement bruxellois envisage de rétrécir l’arrivée de la E40 à Bruxelles en supprimant deux bandes de circulation avec comme but la création d’un boulevard urbain à l’instar de l’avenue de Tervueren !! (comparaison n’est pas raison). On passerait de 6 à 4 bandes à l’entrée de la capitale de l’Europe. Ce projet n’est pas nouveau. Déjà en 2010 l'administration de Bruxelles Mobilté  l’avait dans ses cartons. Six années ont passé et rebelote on remet les couverts !!Du côté de la Road Federation Belgium on semble plus que circonspect. Pour Touring, avant toute chose , aucun accord de quelque façon que se soit  ne peut être approuvé sans avoir au préalable réalisé un test sur le terrain pouvant montrer le bien-fondé qu’il n’y  n’aura aucun impact sur la circulation. En outre, Touring s’inquiète des enquêtes du  Bureau Stratec  selon lesquelles celles-ci auraient peu d’effet sur la mobilité. Le gouvernement bruxellois n’a pas encore donné son feu vert. Wait and see !!!  © Sources L’Écho © Bull BTP