ÉVÉNEMENT

Le CRR fête ses 65 ans

C’est devant un nombreuse assistance que le Centre de recherches routières a fêté ses 65 années d’existence et les 70 ans des Centres De Groote sur le site du Centre Culturel de Woluwé-Saint-Lambert  en présence de Claude Van Rooten DG du CRR, de Tom Roelants, Président de CRR, de Bernard Cornez, Président de  la Fédération Wallonne des Entrepreneurs de Travaux de Voiries – FWEV  ainsi que de Annick De Swaef qui remplacera d’ici peu Claude  Van Rooten à la tête du CRR. Ce dernier se consacrera uniquement à la     présidence  de l’Association mondiale de la Route-AIPCR--. Cet événement a été animé d’une façon ludique par Bob Delbecque. Un walking dinner  a clôturé cette commémoration  très conviviale.       Flash back

C’est devant un nombreuse assistance que le Centre de recherches routières a fêté ses 65 années d’existence et les 70 ans des Centres De Groote sur le site du Centre Culturel de Woluwé-Saint-Lambert  en présence de Claude Van Rooten DG du CRR, de Tom Roelants, Président de CRR, de Bernard Cornez, Président de  la Fédération Wallonne des Entrepreneurs de Travaux de Voiries – FWEV  ainsi que de Annick De Swaef qui remplacera d’ici peu Claude  Van Rooten à la tête du CRR. Ce dernier se consacrera uniquement à la présidence  de l’Association mondiale de la Route-AIPCR--. Cet événement a été animé d’une façon ludique par Bob Delbecque. Un walking dinner  a clôturé cette commémoration  très conviviale.

Flash back

Le Centre de recherches routières (CRR) est un institut de recherche privé d’utilité publique fondé en 1952 par arrêté royal en application d’un arrêté-loi de 1947 visant à promouvoir l’essor de la recherche dans l’industrie.   Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement belge décida en effet de créer un outil pour promouvoir l’innovation dans l’industrie. En janvier 1947, le ministre du Rééquipement national alors en fonction, Monsieur De Groote, publia un arrêté-loi qui fixait les conditions de création de centres chargés de promouvoir et de coordonner le progrès technique par la recherche scientifique. Sur la base de cette loi, divers secteurs industriels ont alors mis en place leur propre centre de recherche. Ils se sont depuis lors regroupés au sein de l’Union des centres de recherche collective (UCRC).     C’est dans ce contexte que le Centre de recherches routières (CRR) fut créé le 5 mai 1952 à la requête de la «Fédération des entrepreneurs belges de voirie», en accord avec l’administration des routes et sous l’égide du ministère des Affaires économiques. Le Centre a gardé de ses origines le statut très particulier d’un institut de recherche d’utilité publique né d’une initiative privée: il oeuvre en étroite collaboration avec tous les acteurs du secteur routier.Il se veut un centre d’expertise impartial à la pointe de la technologie dans le domaine routier.   © Bull BTP © photos CDU       

Le Centre de recherches routières (CRR) est un institut de recherche privé d’utilité publique fondé en 1952 par arrêté royal en application d’un arrêté-loi de 1947 visant à promouvoir l’essor de la recherche dans l’industrie. Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement belge décida en effet de créer un outil pour promouvoir l’innovation dans l’industrie. En janvier 1947, le ministre du Rééquipement national alors en fonction, Monsieur De Groote, publia un arrêté-loi qui fixait les conditions de création de centres chargés de promouvoir et de coordonner le progrès technique par la recherche scientifique. Sur la base de cette loi, divers secteurs industriels ont alors mis en place leur propre centre de recherche. Ils se sont depuis lors regroupés au sein de l’Union des centres de recherche collective (UCRC). C’est dans ce contexte que le Centre de recherches routières (CRR) fut créé le 5 mai 1952 à la requête de la «Fédération des entrepreneurs belges de voirie», en accord avec l’administration des routes et sous l’égide du ministère des Affaires économiques. Le Centre a gardé de ses origines le statut très particulier d’un institut de recherche d’utilité publique né d’une initiative privée: il oeuvre en étroite collaboration avec tous les acteurs du secteur routier.Il se veut un centre d’expertise impartial à la pointe de la technologie dans le domaine routier. © Bull BTP © photos CDU

 

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg