CONJONCTURE

Marché des matériels de construction en Belgique : + 14,19% en 2016 toutes machines confondues

Lors de la présentation de son dossier économique 2017, Dries Van Haute président de la Sigma  a présenté les résultats pour 2016. Il en ressort que  les ventes de matériels de construction  ont atteint 5285 machines contre 4536 en 2015 soit  une progression de 14,19% toutes machines confondues avec toutefois des gros écarts selon le type. Dans la catégorie des machines de construction, relevons quelques belles performances. En tête les rouleaux vibrants qui affichent une progression de plus 70,1 % (245 unités). Autre grande satisfaction avec les mini pelles qui progressent de 17,6 %  par rapport à 2015 soit 1813 machines. Ce bond  en avant  est dû essentiellement aux achats des sociétés de location. Quant aux pelles hydrauliques sur pneus et sur chenilles, c’est pas moins 1114 unités qui ont été vendues. Excellente performance aussi pour les chargeuses sur pneus de moyenne et grosse puissance qui atteignent 455 unités soit + 19,6 % par rapport à l’année 2015. A noter encore une légère augmentation de 6,1% pour les chargeurs élévateurs télescopiques à savoir 912. Ce type d’engin est très répandu dans les parcs de location, secteur qui représente plus de 40% de part de marché. Relevons encore une légère augmentation de 3,1% pour le petit matériel de compactage (plaques et pilonneuses) avec 1919 unités. En ce qui concerne les appareils de concassage –criblage mobiles, c’est à peu de chose près  un statu quo. Côté perdants relevons les tombereaux articulés (moins 22,2%), les bouteurs sur chenilles (moins 14,8%)  et les pelles de manutention industrielles moins 4,8%. Quant aux groupes électrogènes et aux chargeuses-pelleteuses, ils continuent de chuter inexorablement. La reprise devrait se confirmer en 2017. D’après le bureau d’études économiques Off-Highway Research le marché mondial des matériels progressera de 7% en 2017 à 695.142 unités.   © Bull BTP. Photos ©  CDU       

Lors de la présentation de son dossier économique 2017, Dries Van Haute président de la Sigma  a présenté les résultats pour 2016. Il en ressort que  les ventes de matériels de construction  ont atteint 5285 machines contre 4536 en 2015 soit  une progression de 14,19% toutes machines confondues avec toutefois des gros écarts selon le type. Dans la catégorie des machines de construction, relevons quelques belles performances. En tête les rouleaux vibrants qui affichent une progression de plus 70,1 % (245 unités). Autre grande satisfaction avec les mini pelles qui progressent de 17,6 %  par rapport à 2015 soit 1813 machines. Ce bond  en avant  est dû essentiellement aux achats des sociétés de location. Quant aux pelles hydrauliques sur pneus et sur chenilles, c’est pas moins 1114 unités qui ont été vendues. Excellente performance aussi pour les chargeuses sur pneus de moyenne et grosse puissance qui atteignent 455 unités soit + 19,6 % par rapport à l’année 2015. A noter encore une légère augmentation de 6,1% pour les chargeurs élévateurs télescopiques à savoir 912. Ce type d’engin est très répandu dans les parcs de location, secteur qui représente plus de 40% de part de marché. Relevons encore une légère augmentation de 3,1% pour le petit matériel de compactage (plaques et pilonneuses) avec 1919 unités. En ce qui concerne les appareils de concassage –criblage mobiles, c’est à peu de chose près  un statu quo. Côté perdants relevons les tombereaux articulés (moins 22,2%), les bouteurs sur chenilles (moins 14,8%)  et les pelles de manutention industrielles moins 4,8%. Quant aux groupes électrogènes et aux chargeuses-pelleteuses, ils continuent de chuter inexorablement. La reprise devrait se confirmer en 2017. D’après le bureau d’études économiques Off-Highway Research le marché mondial des matériels progressera de 7% en 2017 à 695.142 unités.© Bull BTP. Photos ©  CDU