FLASH

Bierges : 1ère aire autoroutière concédée de Wallonie sans vente d’alcool !

Soucieux d’améliorer la sécurité des usagers et de réduire les pertes humaines dues à l’alcool sur le réseau routier, Maxime Prevot ministre des TP et de la Santé et la SOFICO ont profité du renouvellement de la concession d’une de ses aires autoroutières, celle de Bierges   sur l’autoroute E411/A4, pour y interdire totalement la vente d’alcool, à la fois dans les shops et dans les établissements Horeca prévus sur place.     Pour rappel, l’alcool reste sur nos routes une des premières causes de mortalité.     En 2016, sur les autoroutes wallonnes, au moins 10% des conducteurs impliqués dans un accident avec dommages corporels roulaient sous l’influence d’alcool.     Cette mesure d’interdiction de vente d’alcool a pour objectif de limiter autant que possible les achats compulsifs réalisés par les conducteurs lors des arrêts sur les aires autoroutières. Elle sera poursuivie lors des futurs renouvellements des concessions des autres aires que celle de Bierges. C’est Total qui s’est vue attribuer la concession de l’aire de Bierges - Brabant Wallon- pour une durée de 20 ans.   De nouveaux bâtiments seront construits avec des matériaux durables. Des panneaux photovoltaïques seront prévus pour permettre de prendre en charge la consommation des bâtiments de service.     Il est à noter que la réalisation des aménagements et bâtiments n’entravera en rien l’offre, que ce soit d’un point de vue de la mobilité ou de l’accessibilité aux infrastructures. Un basculement aura lieu entre les anciennes et les nouvelles infrastructures puisqu’elles ne seront pas implantées au même endroit.     Le concessionnaire disposera d’un délai de 24 mois   à partir de la date de conclusion du marché pour construire, équiper et mettre en service les stations-service, shops, et établissements Horeca .© Bull BTP      

Soucieux d’améliorer la sécurité des usagers et de réduire les pertes humaines dues à l’alcool sur le réseau routier, Maxime Prevot ministre des TP et de la Santé et la SOFICO ont profité du renouvellement de la concession d’une de ses aires autoroutières, celle de Bierges sur l’autoroute E411/A4, pour y interdire totalement la vente d’alcool, à la fois dans les shops et dans les établissements Horeca prévus sur place. Pour rappel, l’alcool reste sur nos routes une des premières causes de mortalité. En 2016, sur les autoroutes wallonnes, au moins 10% des conducteurs impliqués dans un accident avec dommages corporels roulaient sous l’influence d’alcool. Cette mesure d’interdiction de vente d’alcool a pour objectif de limiter autant que possible les achats compulsifs réalisés par les conducteurs lors des arrêts sur les aires autoroutières. Elle sera poursuivie lors des futurs renouvellements des concessions des autres aires que celle de Bierges. C’est Total qui s’est vue attribuer la concession de l’aire de Bierges - Brabant Wallon- pour une durée de 20 ans. De nouveaux bâtiments seront construits avec des matériaux durables. Des panneaux photovoltaïques seront prévus pour permettre de prendre en charge la consommation des bâtiments de service. Il est à noter que la réalisation des aménagements et bâtiments n’entravera en rien l’offre, que ce soit d’un point de vue de la mobilité ou de l’accessibilité aux infrastructures. Un basculement aura lieu entre les anciennes et les nouvelles infrastructures puisqu’elles ne seront pas implantées au même endroit. Le concessionnaire disposera d’un délai de 24 mois à partir de la date de conclusion du marché pour construire, équiper et mettre en service les stations-service, shops, et établissements Horeca.© Bull BTP