MATEXPO 2017

Les nouveautés sous la loupe ( suite et fin)

DE BRUYCKER : une pelle hybride animée par une batterie Lithium-Ion

Kobelco Hybride - copie 2.jpg
Cette toute nouvelle pelle hybride  SK210HLC-10 a été dévoilée à Matexpo. Elle est la première pelle hydraulique au monde à être animée par une batterie Lithium-Ion de dernière génération qui grâce à sa puissance électrique est capable d’alimenter 2 moteurs électriques d’une puissance totale de 51 kW/ 69 ch qui se   cumulent aux 124 kW/ 169ch du moteur thermique.L’association du système hybride au nouveau circuit hydraulique à haut rendement réduit la consommation en mode « S » de 16,7% tout en augmentant la puissance globale. La SK210HLC-10 possède l’un des systèmes les plus avancés en matière de technologie hybride dit-on chez le constructeur. La pelle exposée au salon a été acquise par l’entreprise Devagro. La société ostendaise présentait également  des pelles Kobelko, une panoplie d’engins Bomag ( rouleaux, plaques vibrantes) ainsi qu’une niveleuse HMB fournie à Besix Infra. Pour rappel De Bruycker a été repris par le groupe Néerlandais Royal Reesink , un important distributeur international de machines   pour l’agriculture, l’entretien des parcs et jardins, la logistique , l’ingénierie du sol, des systèmes hydrauliques, etc. Aujourd’hui, ce groupe dispose de trois sites d’exploitation en Belgique : Ostende et Diest avec De Bruycker et Hamme avec Kemp. D ‘ici peu un quatrième site verra le jour à Ciney, en Wallonie. Le groupe emploie 3.000 personnes.      WIRTGEN : Recyclage, route et environnement

Cette toute nouvelle pelle hybride  SK210HLC-10 a été dévoilée à Matexpo. Elle est la première pelle hydraulique au monde à être animée par une batterie Lithium-Ion de dernière génération qui grâce à sa puissance électrique est capable d’alimenter 2 moteurs électriques d’une puissance totale de 51 kW/ 69 ch qui se cumulent aux 124 kW/ 169ch du moteur thermique.L’association du système hybride au nouveau circuit hydraulique à haut rendement réduit la consommation en mode « S » de 16,7% tout en augmentant la puissance globale. La SK210HLC-10 possède l’un des systèmes les plus avancés en matière de technologie hybride dit-on chez le constructeur. La pelle exposée au salon a été acquise par l’entreprise Devagro. La société ostendaise présentait également  des pelles Kobelko, une panoplie d’engins Bomag ( rouleaux, plaques vibrantes) ainsi qu’une niveleuse HMB fournie à Besix Infra. Pour rappel De Bruycker a été repris par le groupe Néerlandais Royal Reesink , un important distributeur international de machines pour l’agriculture, l’entretien des parcs et jardins, la logistique , l’ingénierie du sol, des systèmes hydrauliques, etc. Aujourd’hui, ce groupe dispose de trois sites d’exploitation en Belgique : Ostende et Diest avec De Bruycker et Hamme avec Kemp. D ‘ici peu un quatrième site verra le jour à Ciney, en Wallonie. Le groupe emploie 3.000 personnes.

WIRTGEN : Recyclage, route et environnement

Kleemann  - copie.jpg
Fidèle exposant à Matexpo, Wirtgen proposait à ses visiteurs outre ses fraiseuses routières, ses rouleaux Hamm et finisseurs Vögele, un concasseur Kleemann Mobirex MR 130 destinée à l’entreprise de recyclage Gerday.   Le MR130 est de conception similaire au MR 110. Grâce à une dimension d'alimentation de plus grande largeur et à un entraînement encore plus puissant, la performance globale a été considérablement augmentée. Une capacité d'alimentation de 450 t/h, voire plus, peut être aisément obtenue avec cette unité. Ce rendement exceptionnel est assuré grâce à un nouveau concept d'optimisation du flux des matériaux tout au long de son traitement. Pour le scalpage, il est équipé d'un pré-crible à deux étages. L'installation peut aussi être équipée d'un crible final hautement performant qui améliore encore la qualité du produit fini. En plus de cet appareil, Wirtgen exposait une stabilisatrice de sol destinée au recyclage à froid à la mousse de bitume, un procédé qui a fait ses preuves depuis des années.   Explication  :    Les routes soumises en permanence à des sollicitations élevées présentent souvent des dommages jusque dans l’assise. Pour les éliminer, il faut rénover toute la structure du corps de chaussée. Le matériau enlevé étant récupéré dans sa totalité et soumis à un traitement économique, le recyclage à froid à la mousse de bitume s’avère être une méthode à la fois respectueuse de l’environnement et rentable.  (nous reviendrons plus en détail prochainement sur cette application)      VAN HAUT : une première européenne avec Sany

Fidèle exposant à Matexpo, Wirtgen proposait à ses visiteurs outre ses fraiseuses routières, ses rouleaux Hamm et finisseurs Vögele, un concasseur Kleemann Mobirex MR 130 destinée à l’entreprise de recyclage Gerday. Le MR130 est de conception similaire au MR 110. Grâce à une dimension d'alimentation de plus grande largeur et à un entraînement encore plus puissant, la performance globale a été considérablement augmentée. Une capacité d'alimentation de 450 t/h, voire plus, peut être aisément obtenue avec cette unité. Ce rendement exceptionnel est assuré grâce à un nouveau concept d'optimisation du flux des matériaux tout au long de son traitement. Pour le scalpage, il est équipé d'un pré-crible à deux étages. L'installation peut aussi être équipée d'un crible final hautement performant qui améliore encore la qualité du produit fini. En plus de cet appareil, Wirtgen exposait une stabilisatrice de sol destinée au recyclage à froid à la mousse de bitume, un procédé qui a fait ses preuves depuis des années. Explication : Les routes soumises en permanence à des sollicitations élevées présentent souvent des dommages jusque dans l’assise. Pour les éliminer, il faut rénover toute la structure du corps de chaussée. Le matériau enlevé étant récupéré dans sa totalité et soumis à un traitement économique, le recyclage à froid à la mousse de bitume s’avère être une méthode à la fois respectueuse de l’environnement et rentable. (nous reviendrons plus en détail prochainement sur cette application)

VAN HAUT : une première européenne avec Sany

SANY 265 C LC - copie.jpg
À l’occasion de Matexpo, Van Haut a présenté la nouvelle pelle Sany SY265 de 26 tonnes entrainée par un moteur Cummins Tier 4 final d’une puissance 142kW/193ch. Parmi ses caractéristiques, épinglons : Sa profondeur de fouille de 6,70m , une portée au sol de près de 11m, une hauteur maxi de déchargement de 9,75m et une force de cavage au godet de 170kN. En plus, les visiteurs ont eu l’occasion de découvrir deux autres nouveaux modèles de Sany ; la pelle SY135 de 14 tonnes dotée d’un moteur Tier4f Isuzu et la mini pelle SY 50, un proto de 5,5 tonnes. Van Haut exposait également   une grue télescopique sur chenilles 653R-E de 50 tonnes qui fait partie d’une vaste gamme de machines de levage et de manutention de fortes capacités (grues à flèche treillis, draglines et grues portuaires)     de 50 à 300 tonnes. Cette imposante grue arborait ses deux nouveaux propriétaires Jan De Nul et Stadsbader.     SOMTP : Liebherr « durabilité, finition, consommation »

À l’occasion de Matexpo, Van Haut a présenté la nouvelle pelle Sany SY265 de 26 tonnes entrainée par un moteur Cummins Tier 4 final d’une puissance 142kW/193ch. Parmi ses caractéristiques, épinglons : Sa profondeur de fouille de 6,70m , une portée au sol de près de 11m, une hauteur maxi de déchargement de 9,75m et une force de cavage au godet de 170kN. En plus, les visiteurs ont eu l’occasion de découvrir deux autres nouveaux modèles de Sany ; la pelle SY135 de 14 tonnes dotée d’un moteur Tier4f Isuzu et la mini pelle SY 50, un proto de 5,5 tonnes. Van Haut exposait également une grue télescopique sur chenilles 653R-E de 50 tonnes qui fait partie d’une vaste gamme de machines de levage et de manutention de fortes capacités (grues à flèche treillis, draglines et grues portuaires) de 50 à 300 tonnes. Cette imposante grue arborait ses deux nouveaux propriétaires Jan De Nul et Stadsbader.

SOMTP : Liebherr « durabilité, finition, consommation »

Liebherr chargeur  avant plan - copie.jpg
L’occasion était belle à Matexpo pour Sylvain Bassaïsteguy le PDG du Groupe  et Jef Sannen Directeur de la filiale belge de faire le point sur l  ’évolution de l’entreprise depuis son implantation en Belgique en janvier 2014.   Flash back   :  Suite à la rupture de contrat entre Liebherr et Matermaco, le plus grand distributeur de Liebherr en France SOMTP prend en charge la distribution du matériel de terrassement  et de manutention en Belgique. Dès le départ   Sylvain Bassaïsteguy   prend l’engagement à prendre en considération les particularités belges. Il  établi un plan pour travailler dans le pays au travers de deux centres, l'un en Wallonie à Suarlée non loin de Namur et l'autre en Flandre à Evergem à proximité de Gand. Aujourd’hui, tous les deux sont opérationnels. Dès le départ, il a fallu redonner confiance à la clientèle ce qui aujourd’hui est chose faite.  « Nous sommes très contents de l’évolution en Belgique, on arrive pas à pas. En outre, notre clientèle est optimiste  »  devait déclarer   Sylvain Bassaïsteguy. Cette année-ci SOMTP Belgium table sur la livraison de 60 machines    dont 60% de pelles et 40% de chargeuses. Pour sa part, Jef Sannen a insisté sur  le SAV, le confort, la sécurité et l’économie en carburant des machines Liebherr. Et de donner comme exemples les 6,4litres /h pour la pelle A914 Compact, 8,7 litres/h pour la chargeuse 556X Power et 7,7 litres/h pour la pelle sur chenilles 920 Compact. L’offre Liebherr comprend des pelles hydrauliques sur pneus et sur chenilles, des pelles de manutention industrielle, des chargeuses sur pneus, des bouteurs sur chenilles et des télescopiques. À propos de ces derniers, dès les mois d’octobre-novembre de cette année une nouvelle gamme sera lancée. Enfin, lors du prochain Intermat qui aura lieu en 2018, Liebherr dévoilera des pelles équipées d’un système de guidage automatisé.      YANMAR : nouvelles chargeuses et nouvelles pelles sur pneus

L’occasion était belle à Matexpo pour Sylvain Bassaïsteguy le PDG du Groupe  et Jef Sannen Directeur de la filiale belge de faire le point sur l’évolution de l’entreprise depuis son implantation en Belgique en janvier 2014. Flash back: Suite à la rupture de contrat entre Liebherr et Matermaco, le plus grand distributeur de Liebherr en France SOMTP prend en charge la distribution du matériel de terrassement  et de manutention en Belgique. Dès le départ Sylvain Bassaïsteguy prend l’engagement à prendre en considération les particularités belges. Il  établi un plan pour travailler dans le pays au travers de deux centres, l'un en Wallonie à Suarlée non loin de Namur et l'autre en Flandre à Evergem à proximité de Gand. Aujourd’hui, tous les deux sont opérationnels. Dès le départ, il a fallu redonner confiance à la clientèle ce qui aujourd’hui est chose faite. « Nous sommes très contents de l’évolution en Belgique, on arrive pas à pas. En outre, notre clientèle est optimiste  » devait déclarer Sylvain Bassaïsteguy. Cette année-ci SOMTP Belgium table sur la livraison de 60 machines  dont 60% de pelles et 40% de chargeuses. Pour sa part, Jef Sannen a insisté sur  le SAV, le confort, la sécurité et l’économie en carburant des machines Liebherr. Et de donner comme exemples les 6,4litres /h pour la pelle A914 Compact, 8,7 litres/h pour la chargeuse 556X Power et 7,7 litres/h pour la pelle sur chenilles 920 Compact. L’offre Liebherr comprend des pelles hydrauliques sur pneus et sur chenilles, des pelles de manutention industrielle, des chargeuses sur pneus, des bouteurs sur chenilles et des télescopiques. À propos de ces derniers, dès les mois d’octobre-novembre de cette année une nouvelle gamme sera lancée. Enfin, lors du prochain Intermat qui aura lieu en 2018, Liebherr dévoilera des pelles équipées d’un système de guidage automatisé.

YANMAR : nouvelles chargeuses et nouvelles pelles sur pneus

Yamar chargeuses &pelle - copie.jpg
Sur un stand imposant, le constructeur Yamar a exposé une toute nouvelle gamme de chargeuses sur pneus dans la classe des 4,9t à 7t et des pelles hydrauliques sur pneus de 6,8t à 11t. Les chargeuses sur pneus (4 modèles) polyvalentes et économiques sont destinées pour travailler dans de nombreuses applications : terrassement,  travaux de voirie, agriculture, travaux urbains, chantiers étroits, parcs et jardins, etc.. De série, elles sont dotées d’une cinématique de levage à bras parallèle  qui permet de lever des charges rapidement sans avoir à ajuster l’angle de chargement en permanence. En outre, elles sont pourvues d’une transmission hydrostatique à centre fermé et sont animées par des moteurs  Deutz  (45kW/61ch ,55,4kW/75ch et 74,4 kW/101ch.). Côté confort, elles offrent à l’opérateur un environnement exceptionnellement confortable. Relevons encore leur angle de braquage de 40° grâce à la direction articulée, une consommation de carburant minimale, un essieu arrière oscillant, quatre roues motrices et un système autobloquant sur les essieux AV et AR pour une meilleure traction sur des trajets droits et en virages. Leur charge de basculement en ligne s’échelonne de 3,77 t pour le petit modèle V80 jusqu’à 5 t pour la V120.  Quant aux pelles sur pneus B75W (7,4t), B95W (9,3t )et B110W (11T) elles sont propulsées par des moteurs conformes aux normes antipollution EU Stage IV. Ces machines sont très appréciées dans les aménagements paysagers, travaux routiers et terrassement entre autres. Le châssis dont elles sont équipées allie une excellente mobilité sur terrains difficiles grâce à leur puissance motrice. Selon le souhait de l’utilisateur,  elles peuvent recevoir un large choix d’équipements en option ; stabilisateurs, plaque de support, lame de remblayage avant, quatre roues directrices, pédale d’accélération supplémentaire, etc. Notons encore une cabine ergonomique qui offre à l’opérateur un environnement très confortable jusqu’aux compartiments de rangement aux dimensions généreuses. Relevons encore une maintenance quotidienne  aisée pouvant être réalisée à hauteur d’homme et un accès facile à tous les composants. Comme caractéristiques principales  épinglons leur portée au niveau du sol de 7m à 8,3m , leur profondeur de fouille de 3,51m à 4,32m ainsi que leur force d’arrachage au godet de 38kN à 72kN selon le modèle.       © photos Bull BTP        

Sur un stand imposant, le constructeur Yamar a exposé une toute nouvelle gamme de chargeuses sur pneus dans la classe des 4,9t à 7t et des pelles hydrauliques sur pneus de 6,8t à 11t. Les chargeuses sur pneus (4 modèles) polyvalentes et économiques sont destinées pour travailler dans de nombreuses applications : terrassement,  travaux de voirie, agriculture, travaux urbains, chantiers étroits, parcs et jardins, etc.. De série, elles sont dotées d’une cinématique de levage à bras parallèle  qui permet de lever des charges rapidement sans avoir à ajuster l’angle de chargement en permanence. En outre, elles sont pourvues d’une transmission hydrostatique à centre fermé et sont animées par des moteurs  Deutz  (45kW/61ch ,55,4kW/75ch et 74,4 kW/101ch.). Côté confort, elles offrent à l’opérateur un environnement exceptionnellement confortable. Relevons encore leur angle de braquage de 40° grâce à la direction articulée, une consommation de carburant minimale, un essieu arrière oscillant, quatre roues motrices et un système autobloquant sur les essieux AV et AR pour une meilleure traction sur des trajets droits et en virages. Leur charge de basculement en ligne s’échelonne de 3,77 t pour le petit modèle V80 jusqu’à 5 t pour la V120.  Quant aux pelles sur pneus B75W (7,4t), B95W (9,3t )et B110W (11T) elles sont propulsées par des moteurs conformes aux normes antipollution EU Stage IV. Ces machines sont très appréciées dans les aménagements paysagers, travaux routiers et terrassement entre autres. Le châssis dont elles sont équipées allie une excellente mobilité sur terrains difficiles grâce à leur puissance motrice. Selon le souhait de l’utilisateur,  elles peuvent recevoir un large choix d’équipements en option ; stabilisateurs, plaque de support, lame de remblayage avant, quatre roues directrices, pédale d’accélération supplémentaire, etc. Notons encore une cabine ergonomique qui offre à l’opérateur un environnement très confortable jusqu’aux compartiments de rangement aux dimensions généreuses. Relevons encore une maintenance quotidienne  aisée pouvant être réalisée à hauteur d’homme et un accès facile à tous les composants. Comme caractéristiques principales  épinglons leur portée au niveau du sol de 7m à 8,3m , leur profondeur de fouille de 3,51m à 4,32m ainsi que leur force d’arrachage au godet de 38kN à 72kN selon le modèle.

© photos Bull BTP

 

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg