TECHNIQUES & PROCÉDÉS

Fraisage sélectif, recyclage économique

Lors de travaux de réfection près de Tokyo, une fraiseuse W 210 a enlevé, l’une après l’autre, la couche de roulement et de liaison sur l’autoroute Jōban. Cette méthode facilite le tri du fraisât par type d’enrobé, qui peut alors faire l’objet d’un recyclage ciblé.

Le processus de fraisage libère de fines particules de matériau et de la vapeur d’eau dans le groupe de fraisage. Placé au niveau du groupe de fraisage étanché, le Vacuum Cutting System crée une dépression qui permet d’aspirer directement ces particules jusque dans la bande courte de la fraiseuse. Au-dessus de la bande, une hotte d’aspiration aspire les particules dans deux flexibles qui mènent directement à la bande longue du système de chargement

Le processus de fraisage libère de fines particules de matériau et de la vapeur d’eau dans le groupe de fraisage. Placé au niveau du groupe de fraisage étanché, le Vacuum Cutting System crée une dépression qui permet d’aspirer directement ces particules jusque dans la bande courte de la fraiseuse. Au-dessus de la bande, une hotte d’aspiration aspire les particules dans deux flexibles qui mènent directement à la bande longue du système de chargement

Pour le décaissement sélectif de la chaussée sur l’autoroute Jōban, l’entreprise de construction Unite Co., Ltd. a misé sur la technologie de fraisage Wirtgen, mettant en œuvre la  fraiseuse W 210 de 500 kW/ 680 ch .Cette fraiseuse a pu fraiser les tronçons endommagés sans bloquer la circulation, qui s’est poursuivie en parallèle sur une voie. « Notre machine est équipée du VCS (Vacuum Cutting System) », explique M. Koji Yamada, chef de chantier. Développé par Wirtgen, le système d’aspiration VCS a été intégré il y a 5 ans dans le programme NETIS (New Technology Information System) du Ministère japonais du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme. Ainsi, la présence de la technologie VCS de Wirtgen comme équipement des fraiseuses à froid est devenue une condition déterminante pour participer aux appels d’offres de chantiers routiers.

Un fraisage intelligent : économique et respectueux de l’environnement

Le Vacuum Cutting System de Wirtgen améliore la propreté et la visibilité. » Kazunari Watanabe, conducteur de fraiseuse, Unite Co., Ltd.

Le Vacuum Cutting System de Wirtgen améliore la propreté et la visibilité. » Kazunari Watanabe, conducteur de fraiseuse, Unite Co., Ltd.

Sur le chantier de Mito, afin d’éliminer les fissures du revêtement de chaussée, la fraiseuse a été équipée d’un tambour de fraisage standard. Après avoir enlevé la couche de roulement de 10 cm, la W 210 a entrepris, dans une deuxième opération, de décaisser la couche de liaison sur 15 cm de profondeur. Grâce à la séparation du fraisât par type d’enrobé, La récupération sélective du matériau présente à elle seule des avantages indéniables en termes d’environnement et de rentabilité. Si l’on tient également compte du fait que l’on utilise une technologie intelligente, les fraiseuses à froid Wirtgen optimisent non seulement l’ensemble du processus de réfection, mais aussi la rentabilité du traitement des granulats fraisés dans la centrale d’enrobage. Le système d’arrosage d’eau asservi à la charge joue ici un rôle majeur. L’eau nécessaire au refroidissement des pics de fraisage est régulée en fonction de la charge du moteur et de la vitesse de fraisage. L’activation automatique de l’installation d’eau au moment du positionnement du tambour de fraisage, ou sa désactivation au moment de l’arrêt des travaux de fraisage, permet de réduire considérablement la consommation d’eau. Concrètement, cette économie d’eau peut atteindre les 20 %. 5 %.

Moins d’eau = moins de fioul

Fraisage sélectif : les machines à la technique moderne permettent de fraiser individuellement les couches de roulement, de liaison et de base et de les réintégrer séparément dans le cycle des matériaux. La durabilité du recyclage du fraisât s’en trouve améliorée

Fraisage sélectif : les machines à la technique moderne permettent de fraiser individuellement les couches de roulement, de liaison et de base et de les réintégrer séparément dans le cycle des matériaux. La durabilité du recyclage du fraisât s’en trouve améliorée

Pour le processus de séchage nécessaire à la réalisation du nouvel enrobé dans la centrale d’enrobage, l’équation est simple : 1 % de granulat fraisé plus sec permet d’économiser 1 l de fioul pour produire 1 t d’enrobé. S’ajoute à cela la réduction des émissions de CO2 résultant des plus faibles besoins en énergie. Pour le traitement de l’enrobé enlevé sur l’autoroute Jōban, ces économies ont atteint près de 400 l de fioul. Grâce à la fraiseuse à froid Wirtgen, les économies potentielles de fioul dans la centrale d’enrobage sont d’environ 500 l. © Bull BTP

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg