CONJONCTURE

Depuis la crise financière de 2007-2008, le marché mondial des engins de construction s’est effondré. Aujourd’hui tous les voyants  sont au vert, un optimisme partagé par l’ensemble des constructeurs. Il était temps !!

Caterpillar : des perspectives  meilleures que prévu pour cette année

Après plusieurs années  moroses , le constructeur a fait part de résultats en hausse  et des perspectives encourageantes pour 2018. Le bénéfice du numéro « Uno » mondial  a terminé le dernier  trimestre de l’année passée  en hausse de 164%. Son bénéfice opérationnel  a atteint  1,657 milliards de $ ( sur l’année 5,55 milliards de $ soit + 103%).      Volvo CE : un bon 4e trimestre en hausse de 28%

Après plusieurs années  moroses , le constructeur a fait part de résultats en hausse  et des perspectives encourageantes pour 2018. Le bénéfice du numéro « Uno » mondial  a terminé le dernier  trimestre de l’année passée  en hausse de 164%. Son bénéfice opérationnel  a atteint  1,657 milliards de $ ( sur l’année 5,55 milliards de $ soit + 103%).

Volvo CE : un bon 4e trimestre en hausse de 28%

Au 4e trimestre, les ventes ont augmenté de 28% pour atteindre 1,7 milliard d’euros. Le résultat était pour sa part de l’ordre de 186 M€ soit une marge d’exploitation de 10,9%. Pour l’ensemble de l’exercice, le CA a progressé de 31% à 6,8 milliards d’euros. La demande en Europe s'est améliorée au cours du trimestre et a augmenté de 16% à la fin novembre, grâce à la croissance au Royaume-Uni, en France, en Italie, en Allemagne et à un marché russe en rapide amélioration. L'Amérique du Nord a progressé de 10% par rapport à l'année dernière, soutenue par une demande plus importante de pelles, tandis que l'Amérique du Sud a enregistré un gain de 17%, en baisse par rapport aux marchés hors Brésil. Le marché du Moyen-Orient a continué de ralentir, pénalisé par la faiblesse de la demande de l'Arabie Saoudite. Hors Chine, les marchés asiatiques sont en hausse de 11% par rapport à l'année dernière, stimulés par l'amélioration du secteur minier. Le marché chinois lui-même était en forte croissance, en hausse de 74% par rapport à l'année dernière, tiré par une demande accrue pour les pelles hydrauliques et les chargeuses sur pneus .     France : Quand le bâtiment va, tout va !      

Au 4e trimestre, les ventes ont augmenté de 28% pour atteindre 1,7 milliard d’euros. Le résultat était pour sa part de l’ordre de 186 M€ soit une marge d’exploitation de 10,9%. Pour l’ensemble de l’exercice, le CA a progressé de 31% à 6,8 milliards d’euros. La demande en Europe s'est améliorée au cours du trimestre et a augmenté de 16% à la fin novembre, grâce à la croissance au Royaume-Uni, en France, en Italie, en Allemagne et à un marché russe en rapide amélioration. L'Amérique du Nord a progressé de 10% par rapport à l'année dernière, soutenue par une demande plus importante de pelles, tandis que l'Amérique du Sud a enregistré un gain de 17%, en baisse par rapport aux marchés hors Brésil. Le marché du Moyen-Orient a continué de ralentir, pénalisé par la faiblesse de la demande de l'Arabie Saoudite. Hors Chine, les marchés asiatiques sont en hausse de 11% par rapport à l'année dernière, stimulés par l'amélioration du secteur minier. Le marché chinois lui-même était en forte croissance, en hausse de 74% par rapport à l'année dernière, tiré par une demande accrue pour les pelles hydrauliques et les chargeuses sur pneus .

France : Quand le bâtiment va, tout va !

 

Dans l'Hexagone, 2017 a été une excellente année avec entre autres la vente 6.900 machines compactes soit + 23%. Il en va de même avec les machines pour le terrassement qui affichent une hausse de 21% et + 20% pour les engins de levage tels que les télescopiques et les plateformes élévatrices. Relevons encore + 46% pour le secteur du béton avec pas moins de 1.200 bétonnières portées. Au total c'est 21.630 machines qui ont été vendues.  (  Source Cisma)     © Bull BTP photos © CDU       

Dans l'Hexagone, 2017 a été une excellente année avec entre autres la vente 6.900 machines compactes soit + 23%. Il en va de même avec les machines pour le terrassement qui affichent une hausse de 21% et + 20% pour les engins de levage tels que les télescopiques et les plateformes élévatrices. Relevons encore + 46% pour le secteur du béton avec pas moins de 1.200 bétonnières portées. Au total c'est 21.630 machines qui ont été vendues. (Source Cisma)© Bull BTP photos © CDU

 

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg