ÉVÉNEMENT

Les nouveautés à Intermat 2018 (quatrième partie)

Conjointement avec le World of Concrete Europe, cet important salon aura lieu du 23 au 28 avril dans les installations du parc des expositions de Villepinte non loin de Paris.  Environ185.000 visiteurs sont attendus. Pas moins de 1500 exposants ont répondu présents dont 70% d’internationaux venant de 40 pays.  Ce salon est proposé en 4 pôles d’expertise :1) Terrassement & Démolition, 2) Levage, Manutention & Transport 3) Route, Industrie des matériaux & Fondations, 4) Bâtiment et filière du  béton et  en 5) : La location & la distribution. Comme pour l’édition précédente les visiteurs auront l’occasion de découvrir un terrain de démonstrations. Au programme des concasseurs, des cribles, des mini pelles ainsi que des matériels et équipements de démolition

Komatsu sa pelle « intelligente » et son godet inclinable

Lors d’Intermat, le constructeur japonais présentera  sur son stand extérieur en démonstration sa nouvelle pelle PC210LCi-11 dotée du système  exclusif de contrôle intelligent « iMC ».   C'est la seule pelle hydraulique actuellement sur le marché capable de fonctionner en mode semi-automatique  .    Ce système inclut des vérins à détection de course pour la flèche, le balancier et le godet.  «     Ce modèle met la barre encore plus haut encore, grâce à l'ajout du godet Auto Tilt inclinable KOMATSU qui     permet d'adapter l'angle du godet en temps réel à la surface à traiter en mode semi-automatique    » dit-on chez le constructeur. Ce godet utilise des vérins d'inclinaison à détection de course pour un positionnement précis. La flexibilité de la pelle intelligente s'en trouve considérablement renforcée, ce qui permet de concevoir des surfaces complexes sans devoir repositionner constamment l'engin.   Elle est entrainée par un moteur Komatsu EU Stage phase IV développant 123 kW / 167ch à 2.000 tr / min.     Yanmar : des mini pelles « zéro tail »

Lors d’Intermat, le constructeur japonais présentera  sur son stand extérieur en démonstration sa nouvelle pelle PC210LCi-11 dotée du système  exclusif de contrôle intelligent « iMC ». C'est la seule pelle hydraulique actuellement sur le marché capable de fonctionner en mode semi-automatique.  Ce système inclut des vérins à détection de course pour la flèche, le balancier et le godet. « Ce modèle met la barre encore plus haut encore, grâce à l'ajout du godet Auto Tilt inclinable KOMATSU qui permet d'adapter l'angle du godet en temps réel à la surface à traiter en mode semi-automatique » dit-on chez le constructeur. Ce godet utilise des vérins d'inclinaison à détection de course pour un positionnement précis. La flexibilité de la pelle intelligente s'en trouve considérablement renforcée, ce qui permet de concevoir des surfaces complexes sans devoir repositionner constamment l'engin. Elle est entrainée par un moteur Komatsu EU Stage phase IV développant 123 kW / 167ch à 2.000 tr / min.

Yanmar : des mini pelles « zéro tail »

Yanmar renouvelle complètement sa gamme de mini-pelles à zéro déport arrière (ViO) avec 4 nouveaux modèles de 2,5 à 3,6 tonnes   compactes, légères et très puissantes, pouvant travailler n’importe où, en particulier dans les espaces restreints   (son déport du balancier l’autorise aussi à travailler le long d’un mur).    Il s’agit des modèles ViO26-6, ViO27-6, ViO33-6 et ViO38-6. Grâce à la conception  Zero Tail, elles offrent  un rayon de giration qui ne dépasse pas la largeur des chenilles, permettant ainsi des manœuvres en toute sécurité là où des machines conventionnelles ne pourraient pas évoluer.     Elles sont disponibles en version canopy et cabine. Côté confort, elles sont pourvues  d’une cabine spacieuse et confortable. Pour ce faire,   Yanmar a développé le concept de « Universal Design » qui offre davantage de place pour les jambes de l’opérateur ainsi que plus de confort et de sécurité. Grâce à leur disposition idéale, les leviers de commandes et les joysticks sont disposés de façon ergonomique pour être facilement accessibles et effectuer des mouvements avec une précision exceptionnelle. Relevons aussi le système hydraulique ViPPS (ViO Progressive 3-Pump System) qui se caractérise   par l’utilisation de 4 pompes hydrauliques, de 2 pompes à cylindrée variable et de 2 pompes à engrenages (dont une pour les joysticks) et du système hydraulique « Flow Sharing »   c  omposé d’une pompe à piston variable et d’un distributeur à détecteur de charge et partage de débit. La gamme ViO-6 est équipée de la dernière génération de moteurs  diesel TNV Yanmar  3 cylindres à commande électronique et injection directe  développant 15,8 kW/21,50 ch pour les ViO 26 et 27  et 18,9kW/25,70 ch pour les ViO 33 et 38. A épingler leur profondeur d’excavation allant de 2,94m à 3,53m et leur force de cavage au godet  respectivement de 24,5kN, 23,1kN, 29,9kN et 32,2kN.     Rototilt : une nouvelle source de profit

Yanmar renouvelle complètement sa gamme de mini-pelles à zéro déport arrière (ViO) avec 4 nouveaux modèles de 2,5 à 3,6 tonnes compactes, légères et très puissantes, pouvant travailler n’importe où, en particulier dans les espaces restreints (son déport du balancier l’autorise aussi à travailler le long d’un mur).  Il s’agit des modèles ViO26-6, ViO27-6, ViO33-6 et ViO38-6. Grâce à la conception  Zero Tail, elles offrent  un rayon de giration qui ne dépasse pas la largeur des chenilles, permettant ainsi des manœuvres en toute sécurité là où des machines conventionnelles ne pourraient pas évoluer. Elles sont disponibles en version canopy et cabine. Côté confort, elles sont pourvues  d’une cabine spacieuse et confortable. Pour ce faire, Yanmar a développé le concept de « Universal Design » qui offre davantage de place pour les jambes de l’opérateur ainsi que plus de confort et de sécurité. Grâce à leur disposition idéale, les leviers de commandes et les joysticks sont disposés de façon ergonomique pour être facilement accessibles et effectuer des mouvements avec une précision exceptionnelle. Relevons aussi le système hydraulique ViPPS (ViO Progressive 3-Pump System) qui se caractérise par l’utilisation de 4 pompes hydrauliques, de 2 pompes à cylindrée variable et de 2 pompes à engrenages (dont une pour les joysticks) et du système hydraulique « Flow Sharing » composé d’une pompe à piston variable et d’un distributeur à détecteur de charge et partage de débit. La gamme ViO-6 est équipée de la dernière génération de moteurs  diesel TNV Yanmar  3 cylindres à commande électronique et injection directe  développant 15,8 kW/21,50 ch pour les ViO 26 et 27  et 18,9kW/25,70 ch pour les ViO 33 et 38. A épingler leur profondeur d’excavation allant de 2,94m à 3,53m et leur force de cavage au godet  respectivement de 24,5kN, 23,1kN, 29,9kN et 32,2kN.

Rototilt : une nouvelle source de profit

Le constructeur suédois fera des démonstrations sur son stand extérieur sur lequel il présentera diverses machines équipées de ses nouveaux rotateurs et attaches rapides hydrauliques. Parmi celles –ci relevons la nouvelle S60 destinée aux porteurs dans la classe des 19 tonnes.     Les attaches rapides Rototilt éliminent le risque d'oscillation ou de chute de l'outil grâce à SecureLock™intégré dans l’attache  et du système innovant de contrôle ICS   (Innovative Control system).     Les attaches rapides Rototilt sont fabriquées avec un châssis en acier coulé trempé avec de larges engrènements pour une longue durée de service. Une cale de blocage robuste permet d'éliminer tout jeu dans l'attache rapide et de minimiser le nombre de composants intégrés, qui sont en outre bien protégés.   Tous ces nouveaux modèles intègrent en outre une prédisposition hydraulique permettant à l’opérateur de changer d’outils depuis la cabine. Toujours à Intermat, les visiteurs pourront découvrir le nouveau godet rotatif  R2 pour pelles de 3 à 6,5 tonnes.   Cette variante possède également la sécurité SecureLock et le système de contrôle ICS. Ce concept né dans les pays nordiques  permet une rotation sans fin à 360° et une rotation  jusqu’à 40° dans les deux sens (gauche/droite).Il équipe plus de 95% les pelles hydrauliques en Scandinavie.      Rouleau tandem Hamm hybride

Le constructeur suédois fera des démonstrations sur son stand extérieur sur lequel il présentera diverses machines équipées de ses nouveaux rotateurs et attaches rapides hydrauliques. Parmi celles –ci relevons la nouvelle S60 destinée aux porteurs dans la classe des 19 tonnes. Les attaches rapides Rototilt éliminent le risque d'oscillation ou de chute de l'outil grâce à SecureLock™intégré dans l’attache  et du système innovant de contrôle ICS (Innovative Control system). Les attaches rapides Rototilt sont fabriquées avec un châssis en acier coulé trempé avec de larges engrènements pour une longue durée de service. Une cale de blocage robuste permet d'éliminer tout jeu dans l'attache rapide et de minimiser le nombre de composants intégrés, qui sont en outre bien protégés. Tous ces nouveaux modèles intègrent en outre une prédisposition hydraulique permettant à l’opérateur de changer d’outils depuis la cabine. Toujours à Intermat, les visiteurs pourront découvrir le nouveau godet rotatif  R2 pour pelles de 3 à 6,5 tonnes. Cette variante possède également la sécurité SecureLock et le système de contrôle ICS. Ce concept né dans les pays nordiques  permet une rotation sans fin à 360° et une rotation  jusqu’à 40° dans les deux sens (gauche/droite).Il équipe plus de 95% les pelles hydrauliques en Scandinavie.

Rouleau tandem Hamm hybride

À l’occasion du salon Intermat 2018, Wirtgen Group le spécialiste du fraisage à froid, de la pose de béton, du recyclage  et de la stabilisation des sols présentera  sur un stand de 2300m2 une trentaine de machines destinées à la construction et à la régénération des routes (fraiseuses, finisseuses, concasseurs, centrale d’enrobage et compacteurs dont un hybride). Présenté dernièrement le nouveau rouleau tandem HD+90i PH est équipé d’un entraînement Power Hybrid. À cet effet, le constructeur a combiné un moteur à combustion traditionnel à un accumulateur hydraulique : le groupe moteur diesel assure la puissance de base, tandis que l’accumulateur hydraulique couvre les pointes de charge. Les solutions hybrides combinent différentes technologies dans un même système – dans les voitures, on retrouve principalement un moteur à combustion combiné à un entraînement électrique. Le pôle d’innovation Hamm a, quant à lui, couplé un moteur à combustion à un système hydraulique, faisant de Hamm le premier fabricant de compacteurs à avoir mis au point un engin de série le rouleau tandem HD+ 90i PH de 9 t. L’entraînement hybride a pour avantage : une puissance maximale malgré un moteur diesel  plus petit, mais combiné à un accumulateur hydraulique qui couvre les pointes de charge. Le système hydraulique fonctionne à la manière d’une station de pompage : dès que la puissance désirée se trouve en dessous de la charge maximale du moteur à combustion, une pompe remplit l’accumulateur hydraulique. S’il faut plus de puissance, le système hydraulique intervient comme entraînement supplémentaire pouvant produire jusqu’à 20 kW pendant un court instant. Par la suite, le cycle du remplissage de l’accumulateur recommence. Le système fonctionne parfaitement puisque la puissance maximale n’est habituellement nécessaire que pendant quelques secondes. Il reste donc par la suite amplement de temps pour recharger l’accumulateur. Grâce à cette technologie, le compacteur peut être équipé d’un plus petit groupe moteur diesel et fournir les mêmes performances. Le moteur diesel du HD+ 90i PH est moins sollicité grâce à deux autres éléments : un dispositif électrique d’entraînement du ventilateur à rendement optimisé ainsi qu’un système start-stop efficace.Ainsi, le moteur de 55,4 kW équipant le HD+ 90i PH est suffisant, alors que la version « traditionnelle » nécessite un groupe moteur de 85 kW. Hamm propose désormais le compacteur Power Hybrid HD+ 90i PH en 6 versions.   © Bull BTP

À l’occasion du salon Intermat 2018, Wirtgen Group le spécialiste du fraisage à froid, de la pose de béton, du recyclage  et de la stabilisation des sols présentera  sur un stand de 2300m2 une trentaine de machines destinées à la construction et à la régénération des routes (fraiseuses, finisseuses, concasseurs, centrale d’enrobage et compacteurs dont un hybride). Présenté dernièrement le nouveau rouleau tandem HD+90i PH est équipé d’un entraînement Power Hybrid. À cet effet, le constructeur a combiné un moteur à combustion traditionnel à un accumulateur hydraulique : le groupe moteur diesel assure la puissance de base, tandis que l’accumulateur hydraulique couvre les pointes de charge. Les solutions hybrides combinent différentes technologies dans un même système – dans les voitures, on retrouve principalement un moteur à combustion combiné à un entraînement électrique. Le pôle d’innovation Hamm a, quant à lui, couplé un moteur à combustion à un système hydraulique, faisant de Hamm le premier fabricant de compacteurs à avoir mis au point un engin de série le rouleau tandem HD+ 90i PH de 9 t. L’entraînement hybride a pour avantage : une puissance maximale malgré un moteur diesel  plus petit, mais combiné à un accumulateur hydraulique qui couvre les pointes de charge. Le système hydraulique fonctionne à la manière d’une station de pompage : dès que la puissance désirée se trouve en dessous de la charge maximale du moteur à combustion, une pompe remplit l’accumulateur hydraulique. S’il faut plus de puissance, le système hydraulique intervient comme entraînement supplémentaire pouvant produire jusqu’à 20 kW pendant un court instant. Par la suite, le cycle du remplissage de l’accumulateur recommence. Le système fonctionne parfaitement puisque la puissance maximale n’est habituellement nécessaire que pendant quelques secondes. Il reste donc par la suite amplement de temps pour recharger l’accumulateur. Grâce à cette technologie, le compacteur peut être équipé d’un plus petit groupe moteur diesel et fournir les mêmes performances. Le moteur diesel du HD+ 90i PH est moins sollicité grâce à deux autres éléments : un dispositif électrique d’entraînement du ventilateur à rendement optimisé ainsi qu’un système start-stop efficace.Ainsi, le moteur de 55,4 kW équipant le HD+ 90i PH est suffisant, alors que la version « traditionnelle » nécessite un groupe moteur de 85 kW. Hamm propose désormais le compacteur Power Hybrid HD+ 90i PH en 6 versions. © Bull BTP

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg