CONJONCTURE

La vente des machines pour le BTP en Belgique en 2017 : ca cartonne

Lors de la présentation de son dossier économique 2016, Dries Van Haute président de la Sigma a retracé  en quelques mots les grandes tendances des ventes des machines pour 2017. « Alors que 2016 avait déjà été une véritable année record, 2017 fut encore plus brillante. La section Génie Civil  aligne pour la troisième année  consécutive une croissance de 10%. Le chiffre d’affaires a même dépassé les 900 millions d’euros, pulvérisant ainsi le record de l’année 2008. »  a souligné le président Van Haute. Et d’ajouter que le nombre de machines vendues  a atteint un nouveau record  de plus de 6.600 unités alors qu’en 2016 elles étaient de 6.000.Même constat du côté « emploi » avec une augmentation  de quelque 4%  en plus soit 2.900 personnes. Pour Dries Van haute  cette croissance  est liée à l’activité  « location » qui se taille, à nouveau, la part du lion.  Pour les quatre premiers mois de cette année, la tendance est également à la hausse. Les élections communales prochaines en sont pour quelque chose. En effet traditionnellement, les investissements communaux connaissent une évolution cyclique avec une ascendante prononcée à l’approche  de l’échéance électorale et un repli, également prononcé , au lendemain des élections.

Les chiffres : quelques gagnants

Les mini-pelles : 2.172 + 19,8%. Les pelles sur chenilles : 1013 + 16,6%. Les chargeuses sur pneus au-dessus de 80ch : 391 +31,2%. Les télescopiques : 980 + 7,5%. Les chargeuses sur pneus de petite puissance : 519 +14,1%.  Les chargeurs compacts sur pneus à contre rotation : 208 + 22,4%. Les cribles mobiles : 56 +33,3%. Les pelles sur pneus : 415 + 68,75%. Les tombereaux articulés : 69 + 23,2%

Les perdants

Certaines de ses baisses spectaculaires sont dues au fait qu’il s’agit de petites quantités  et donc chaque diminution  a des effets exponentiels. Parmi les groupes ayant subi une chute importante citons les chargeuses pelleteuses  avec moins 65% et les machines à coffrages glissants moins 75%. Mais encore avec les rouleaux, les finisseuses d’asphaltes, les concasseurs mobiles, les skid steer  sur chenilles  etc… Seule ombre au tableau, la dégringolade, une fois de plus,  des groupes électrogènes. Au total, tout type de machine confondue ce n’est pas moins 7892 unités vendues soit + 3,5 %. © Bull BTP

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg