QUOI DE NEUF ?

Un tour d’horizon sur les dernières nouveautés (41)

Dans le but de documenter le plus largement possible les lecteurs de mon site, j’accueille  sous cette rubrique les communiqués qui m’ont été transmis par les constructeurs, les distributeurs de matériels et d’équipements  ainsi que des associations professionnelles et organismes publics. Ils ne sont assortis d’aucun commentaires de ma part. Christian Durieux

Wacker Neuson construira des pelles compactes pour John Deere

John deere.jpg

Dans le cadre d'un nouvel accord John Deere annonce avoir conclu un accord avec Wacker Neuson, pour la fourniture de mini pelles pour Deere. En vertu de cet accord, Wacker Neuson construira des mini pelles compactes sous la marque Deere allant de 1,7 à 7,5 tonnes pour répondre aux besoins des clients du marché croissant de l'Asie-Pacifique. Les machines devraient être lancées en 2019 et seront vendues et entretenues via le réseau des distributeurs de John Deere.L'accord intervient deux ans après la fin d'un partenariat de six ans entre Caterpillar et Wacker. Pour le constructeur américain Deere l'objectif de cette l'alliance est une collaboration à long terme sur les marchés de croissance clés. L'accord initial durera cinq ans et pourra être prolongé par incréments de cinq ans. Les machines seront construites dans l’usine chinoise de Wacker Neuson à Pinghu.

Volvo CE présente un proto de chargeuse compacte à propulsion électrique.

Volvo-elektrische-wiellader-560x373.jpg

Dernièrement Volvo CE a dévoilé sa petite chargeuse LX2 à l’occasion du Sommet de l’Innovation du groupe Volvo qui s’est tenu à Berlin. Pour rendre cette machine 100% électrique, le moteur à combustion a été remplacé par une batterie au lithium-ion qui stocke suffisamment d’énergie électrique pour faire fonctionner la chargeuse pendant 8h, dans des applications courantes telles que les travaux publics ou l’aménagement paysager. La LX2 intègre également deux moteurs électriques dédiés, l’un pour la transmission et l’autre pour l’hydraulique. « «Les machines électriques sont plus propres, plus silencieuses et plus efficaces», assure Patrick Lundblad. Et d’ajouter : « Nous sommes actuellement dans une période de croissance technologique exponentielle et nous sommes au début d’un changement irréversible en ce qui concerne les engins de chantiers ». Pour rappel le constructeur avait déjà présenté plusieurs protos de machines électriques parmi lesquels la mini pelle EX2 et le tombereau HX2.

Kobelco se dote d’un tiltrotateur Engon et d’un guidage Leica

Kobelco.jpg

Kobelco Construction Machinery commercialisera à partir du printemps 2019 sa première pelle sur chenilles SK200/SK210-10 dotée d’un tiltrotateur, développée en partenariat avec Engcon et du système de guidage 3 D Leica Geosystems. Le nouveau système ICT ajuste automatiquement la hauteur et l’inclinaison de l’accessoire, en liaison avec une fonction automatique du bras, de la flèche et du godet, dit-on chez Engcon. L'opérateur ne fait qu'appuyer sur quelques boutons sur un écran tactile pour activer le contrôle complet de la machine.

Palfinger présente sa nouvelle grue auxiliaire innovante sur chenilles

Palfinger.jpg

Dans quelques jours du 20 au 27 septembre à Hanovre aura lieu le salon « IAA Véhicules Utilitaires » leader dans le domaine de la mobilité, du transport et de la logistique au niveau mondial. Dans ce cadre et en première mondiale le constructeur autrichien dévoilera une grue auxiliaire sur chenilles disponibles en trois versions allant de 50 t à 150 t/m. Il s’agit des modèles PCC (Palfinger Crawler Crane) PCC 57.002, qui offre une portée maxi de 29,5 m, une hauteur maxi de 32 m pour une capacité de levage maxi de 17,9 t, PCC 71.002, avec une portée maxi de 31,6 m, une hauteur maxi de 34 m pour une capacité de levage maximale de 19,1 t et PCC 115.002, qui affiche une portée maxi de 33,3 m, une hauteur maxi de 35,8 m pour une capacité de levage maximale de 30 t. Toutes les trois sont capables de franchir des pentes de 60%. En plus, elles offrent, un gabarit réduit de 40% par rapport à certains modèles conventionnels. Ces machines sont destinées a travailler en zones urbaines et en milieux confinés.Elles présentent un avantage de taille puisque les trois modules (grue, chenilles et contrepoids) sont transportables séparément ou lorsqu’elles doivent passer dans des endroits étroits.© Bull BTP

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg