À LA UNE : BAUMA 2019

Voici en exclusivité, chers lecteurs, quelques machines qui feront « La Une » à l’occasion du salon Bauma  qui se déroulera à Munich du 8 au 14 avril prochains

Atlas Weycor 

Atlas.jpg

Le constructeur allemand Atlas Weyhausen  complète sa gamme de chargeuses avec  l’arrivée d’une nouvelle catégorie de machines. Il s’agit des séries S, L, XL et XXL conforment aux normes européennes Phase 5. La série S comprend désormais les modèles AR300 (2,1t) et AR320 (2,5t). Quant à la série L elle offre les modèles  AR 400 (5,3t) à AR 480  (5,76t) y compris la chargeuse pivotante AR 480 S et la chargeuse équipée d’un bras télescopique AR 480T. La série XL est pourvue des modèles AR 500 (6,2t)  à AR 580  (9,2t). Ces nouvelles séries sont complétées  par les  modèles XXL AR 620 (12,8t ) à AR680 (14,9t)). © Photo Atlas Weycor

Hitachi

Hitachi.jpg

A l’occasion de ce salon Hitachi introduira  sa première pelle hydraulique ICT (Informations Communication Technology) en Europe  qui intègre  des solutions de contrôle de la machine . La pelle ZX210X-6 joue un rôle central dans les solutions  de construction ICT qui connectent les personnes, les informations, les processus et les technologies pour créer des environnements de travail sûrs et productifs.La ZX210X-6 peut effectuer des tâches d'excavation 50% plus rapidement qu'une pelle standard, grâce au fonctionnement semi-automatique de la flèche et du bras. Exceptionnellement précise et facile à utiliser, c'est l'une des nombreuses  machines innovantes que les visiteurs auront l’occasion  de découvrir sur le stand Hitachi.© Photo Hitachi

Komatsu

PC360LCi-11 - copie.jpg

Sur des stands intérieur et extérieur de respectivement 4 000 m² et 2 600 m². Komatsu Europe  (KEISA)  exposera un vaste choix de produits et de services de pointe, ainsi que des nouveaux développements technologiques. Plus de 30 machines Komatsu et leurs accessoires seront exposés. Parmi  celles-ci, relevons en « première Européenne » la nouvelle pelle intelligente  PC360 LCi-11de 36 tonnes. Komatsu dévoilera également la grosse pelle PC4000-11 de 398 tonnes entrainée par un moteur développant 1400kW/1904ch. Par ailleurs comme pour l’édition précédente le constructeur proposera sur son stand extérieur des démonstrations de machines de construction et minière en live. © Photo Komatsu

Liebherr

Liebherr 1.jpg

Avec plus de 14 000 m2 de surface l’imposant stand du constructeur  sera en mesure d'exposer plus de 60 machines. Ces nouveautés feront la part belle aux grues à tour, dont certaines seront équipées de la dernière innovation de la marque. Il s’agit des câbles textiles qui ont l’avantage d’être cinq fois plus léger qu’un câble métallique. Par ailleurs, Liebherr exposera  également sa génération  de pelles hydrauliques  série 8 avec un poids en ordre de marche compris entre 22 et 45 tonnes selon les configurations. Ces six modèles couvrent des plages de puissance de 120 kW/163ch à 220 kW/299ch. Liebherr proposera aussi sa chargeuse sur pneus XPower et ses grosses pelles dédiées à l'industrie minière.© Photo Liebherr

Volvo

Volvo.jpg

Volvo CE annonce qu’à partir de 2020  il ne produira plus sa gamme de machines compactes avec des moteurs diesel. La décision de ne plus équiper les pelles compactes et les chargeuses sur pneus d'un moteur diesel s'inscrit dans la stratégie axée sur l'électromobilité pour l'ensemble du groupe Volvo. Ces dernières années, le constructeur a acquis une grande expérience dans  des machines électriques. Selon Volvo, ces machines ont toujours reçu un accueil favorable auprès des clients. En 2020, le constructeur suédois lancera une gamme tout électrique pour ses chargeurs compacts (L20 à L28)  et pelles compactes EC15 à EC27). Les premières machines seront dévoilées à la Bauma. © Photo Volvo

Yanmar

YANMAR-P1-610x350 copie.jpg

Le spécialiste des matériels compacts exposera sa pelle midi VIO82  une pelle sans déport (Zero Tail Swing) dans la catégorie des pelles midi de 8 tonnes.  Cette machine très compacte est particulièrement destinée pour travailler dans des espaces urbains où l’espace est confiné. La ViO82 est équipée du nouveau système hydraulique Yanmar ViPPS2i qui repose sur la régulation de la puissance cumulée de deux pompes à piston à débit variable indépendantes et d’une vanne de régulation directionnelle à combinaisons multiples. Deux pompes indépendantes sont contrôlées individuellement en fonction de la charge, fournissant uniquement la quantité requise de fluide hydraulique pour l’opération effectuée. La VIO 82 est entrainée par un moteur Yanmar  à rampe commune développant 42,4kW/57,6 ch.© Photo Yanmar © Bull BTP                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg