ILS FONT LA UNE

Bia et Komatsu renforcent leur présence aux Pays-Bas

Nieuw hoofdkwartier BIA bv.jpg

2019 sera une année importante pour BIA et Komatsu aux Pays-Bas. Les deux partenaires ont de grandes ambitions et une vision claire pour continuer à percer sur le marché néerlandais: "Les Pays-Bas revêtent une importance stratégique pour atteindre les objectifs de croissance du groupe BIA. Nous sommes déjà dans une évolution positive, mais le temps est venu d'accélérer le rythme. Notre nom deviendra beaucoup plus visible dans les mois à venir. Avec Komatsu en tant que partenaire, nous nous concentrons résolument sur l’innovation, la proximité et le service ", a déclaré Gregory de Jacquier, Directeur général de BIA Benelux.
Pour Vincent Bia, CEO Bia Group "Le groupe BIA veut être un partenaire fiable et un leader dans les différents secteurs dans lesquels nous opérons. Les investissements aux Pays-Bas sont une conséquence logique de cette mission. Avec ces développements, nous renforçons non seulement notre propre position sur le marché, mais également notre capacité à aider nos clients à atteindre leurs objectifs ». Pour ce faire, BIA construit un nouveau siège social et un atelier à Apeldoorn qui représente un investissement de plus de 5 millions d'euros. Le bâtiment sera utilisé au début de 2020. Grâce à une meilleure accessibilité le long des intersections des autoroutes A50 et A1 à Apeldoorn et du très grand atelier de 1 400 m², BIA bv sera en mesure de répondre plus rapidement et avec plus de flexibilité aux besoins des clients. En outre, afin de mieux desservir l'ouest du pays, BIA ouvrira un tout nouveau centre de services dans la région située entre Amsterdam et Rotterdam. Le tout nouvel atelier de plus de 500 m² plus proche des clients est non seulement plus grand et mieux équipé, mais il se situe  dans une région économiquement forte. Le nouveau centre de services deviendra également un point de location Matrent.

Leica Geosystem : un instrument de reconnaissance d’outils guidé par GPS

leica.jpg

Leica Geosystems et SVAB  lancent un nouvel instrument dédié aux systèmes de guidage de machines par GPS basé sur le système de reconnaissance d’outils de travail Quantum de SVAB. Cet instrument de reconnaissance d’outils de travail  guidé par GPS est destiné pour les pelles hydrauliques et chargeuses sur pneus. Ce dernier est un système sans fil qui détecte automatiquement un outil ou un accessoire de montage utilisé sur un engin de chantier, via Bluetooth Low Energy (BLE). Dans le cas d’une pelle hydraulique, le système reconnaît automatiquement les godets ou l’élément articulé fixé au bras de la machine. « En une journée de travail, de nombreux machinistes changent plusieurs fois de godet ou d’accessoire. Grâce au système de reconnaissance, il n’y a plus aucun risque d’erreur. L’intégration du système au guidage des machines signifie que le machiniste dispose maintenant de toutes les informations nécessaires sur un seul et même écran », explique Marcus Grevelshøj, Product Manager en charge des solutions pour pelles hydrauliques et chargeuses sur pneus chez Leica Geosystems. Lorsqu’il change de godet, l’opérateur n’est plus tenu de modifier manuellement les réglages du logiciel de guidage de la machine fourni par Leica Geosystems, ce processus se faisant désormais automatiquement. Il reçoit un avertissement lorsqu’un accessoire de montage est sélectionné sans qu'il soit fait usage du système de reconnaissance d’outils, ce qui réduit par exemple le risque d’utiliser un mauvais godet pour des travaux d’excavation et de terrasser sans le vouloir trop ou trop peu de terre. La correction de l’erreur permet de gagner un temps précieux. Le système de reconnaissance d’outils supporte également les godets inclinables standards et les tilt rotateurs.

La machine à coffrage glissant  Gomaco GT 6300 3D

GOMACO copie.jpg

Dernièrement, la société TSBV située à Erezée en province de Luxembourg à acquise  une machine à coffrage glissant GT -3600 3 chenilles  dotée du système de guidage 3D de Topcon qui peut être installée et utilisée rapidement. Résultat : fini le travail fastidieux des fils de guidage qui requiert une attention constante. Cette machine, est pourvue  d’une antenne  GNSS 3D et d’un GPS  ainsi que du Système Laser Zone  à codage unique. Aujourd'hui, les équipements GOMACO avec guidage de machine 3D sont utilisés avec succès dans des projets partout dans le monde et dans diverses applications, notamment, les  bordures de trottoirs, caniveaux, routes ,barrières New Jersey,  pistes cyclables, trottoirs etc . La GT-6300 est la machine à coffrage glissant la plus éprouvée au monde avec plus de 30 ans de technologie intégrés dans sa construction. Cette machine sera exposée à la Bauma. Caractéristiques Couverture GPS et GLONASSC, précision au millimètre, portée de fonctionnement horizontal de 2.400m, portée verticale de 40 m .

Pirtek : le secouriste de l’hydraulique

pirtek.jpg

Quand survient une panne hydraulique sur une machine, un dépannage rapide n’est pas du luxe. Pirtek en est bien conscient et envoie dans l’heure ses spécialistes avec un atelier mobile. Grâce à des centres de service répartis dans tout le pays, le spécialiste de l’hydraulique peut également offrir un service en 24 heures, ainsi que de l’entretien préventif, du Total Hose Management ou de la gestion de l’huile

Pirtek est spécialisée dans la vente et  dans le dépannage sur site ou en atelier  en cas de panne urgente suite à une rupture d’un flexible ou un raccord défectueux de flexibles hydrauliques. La société compte vingt centres répartis dans tout le Benelux. En plus,  Pirtek dispose d’un vaste réseau de camionnettes de dépannage, conduites par des techniciens en hydraulique formés en interne. Chaque centre de service fait stationner ses camionnettes à des endroits stratégiques dans la région. Ainsi, les délais d’intervention sont les plus courts possible. Les camionnettes sont équipées avec tout le matériel et les outils requis pour fabriquer un flexible sur mesure ou résoudre un problème hydraulique, ce qui en fait en réalité de véritables ateliers mobiles.  « Avec nos ateliers mobiles, nous sommes en mesure d’offrir un dépannage en 1 heure, ce qui est unique et fort apprécié », explique Harald Overwater. Et d’ajouter :  « Après nous avoir contacté, nous arrivons sur place en moins d’une heure, 24 heures par jour et 7 jours sur 7, partout dans le Benelux.  Dans 95% des cas, nous pouvons effectuer le dépannage sur place. L’immobilisation et la perte de rendement sont donc réduites au minimum. » Le service de dépannage hydraulique Pirtel compte actuellement 80 camionnettes de dépannage.Total hose management Le Total Hose Management va encore plus loin  dit-on chez Pirtek. Les techniciens  spécialistes dressent très précisément l’état hydraulique d’un engin. Le rapport ainsi établi permet au client de savoir quels flexibles il doit remplacer et dans quel délai. Les nouveaux flexibles installés sont ensuite pourvus d’un code de couleur, afin d’identifier au premier coup d’œil leur âge et de savoir quand les remplacer à l’avenir. Pirtek est également le spécialiste en gestion de l’huile hydraulique. Le service offert va de la prise d’échantillon au remplacement complet de l’huile, et ce dans le respect de l’environnement. Ces opérations peuvent aussi se dérouler sur le terrain.Depuis sa création en 1988, Pirtek connaît une croissance exponentielle. L’entreprise compte actuellement près de 200 centres de service dans toute l’Europe. La mission de Pirtek y est concrétisée 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an : offrir un service parfait pour toute l’hydraulique.

JCB gagne son procès contre Manitou pour contrefaçon

THL_540-140_1 - copie.jpg

Un tribunal français a ordonné à Manitou d'interrompre la production de chariots télescopiques. En cause  une conception brevetée de JCB. Manitou aura jusqu'au 13 mars 2019 pour se conformer à cette décision de justice. JCB était allé en justice parce que le Français Manitou aurait violé un brevet acquis par le constructeur de machines britannique. Selon  Graeme Macdonald, DG de JCB dans un communiqué de presse publié par JCB «  nous investissons plusieurs millions de dollars dans le développement et le brevetage de solutions techniques innovantes et avancées pour nos clients ».  En cause, le système le système de contrôle longitudinal du moment de chargement (Longitudinal Load Moment Control – LLMC) breveté par JCB. Ce dispositif, qui équipe les  télescopiques à déport de charge de la marque, est basé sur des capteurs contrôlent le poids retenu sur l’essieu arrière. Si les capteurs détectent que la charge sur l’essieu arrière diminue au-delà d’un seuil prédéfini, le système verrouille progressivement l’hydraulique pour éviter une surcharge de l’essieu arrière vers l’avant, évitant ainsi que la machine ne rebascule vers l’avant. C’est l’utilisation de cette fonctionnalité que le tribunal a, dans l’attente de l’issue de ce procès, ordonné à Manitou de cesser de fabriquer, vendre ou louer des chariots télescopiques équipés de ce système breveté d’ici le 13 mars. Le tribunal a également ordonné à Manitou de payer des frais de procédure. © Bull BTP Avec Farm Connexion

 .

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg