TECHNIQUES ET PROCÉDÉS

Le « Savoir Faire Wallon » séduit la Suisse

Fin mars dernier à l’invitation de l’OFROU Aurélien Nonet, qui a mis au point le Fluidoroc Flash a présenté aux gestionnaires de voiries à Berne le remblai innovant Fluidoroc Flash à des spécialistes de la voirie. Une solution promise à un bel avenir

TITRE  .jpg
DEUX.jpg

L'Office fédéral des routes (OFROU) est l’organisme responsable de la construction, de l'entretien et de l'exploitation des routes nationales suisses. Durant cette journée cet organisme  a réuni des entrepreneurs et spécialistes des voiries pour son colloque annuel lors de la 11ème Journée des entreprises de l’OFROU à Berne. À cette occasion il  a invité Aurélien Nonet à présenter le Fluidoroc Flash, un matériau autocompactant réexcavable développé par l’entreprise Hublet ( Groupe Jean Nonet)  située à  Floreffe dans la Province de Namur.Ce matériau  innovant autocompactant et  réexcavable (MAR)  a une prise rapide et extrêmement stable. Il a été développé spécifiquement pour les interventions ponctuelles en ouverture de voiries et de trottoirs.

Ses avantages :

Rapidité : ouvrir et fermer la voirie en une journée

TROIS .jpg

Ce remblai permet une intervention rapide. Le Fluidoroc Flash fait sa prise en un temps record. À peine 60 minutes alors qu'il faudrait normalement compter une demi-journée de travail avec une pelle pour parvenir au même résultat avec un remblai traditionnel. Résultat :  La voirie peut être restituée à la circulation dans un délai  extrêmement réduit. Cela évite les embarras de circulation que l’on impute aux travaux.

Remblai stable

QUATRE Schéma.jpg

Vu sa composition particulière et très fluide, le remblai épouse précisément la cavité et comble les irrégularités de la tranchée. Contrairement aux remblais classiques, le Fluidoroc Flash empêche la formation de défoncements ultérieurs. L’'entreprise Nonet a utilisé le Fluidoroc® sur plusieurs chantiers récents tant en Wallonie qu’à Bruxelles sur un chantier de la STIB en novembre 2018 et sur de nombreux raccordements d’eau ou d’égout.Plusieurs brevets ont été déposés sur ces développements. L’entreprise propose désormais d’accompagner les entrepreneurs en Wallonie et en Europe dans la mise en œuvre de la solution, la fourniture du ciment additionnel et des conseils pour acquérir le matériel adéquat. Le coût  de ce matériau  est similaire à celui d’un sable stabilisé. © Bull BTP. Photos © Jean Nonet

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg