QUOI DE NEUF ?

Un tour d’horizon sur les dernières nouveautés (6)

Dans le but de documenter le plus largement possible les lecteurs de mon site, j’accueille  sous cette rubrique les communiqués qui m’ont été transmis par les constructeurs, les distributeurs de matériels et d’équipements  ainsi que des associations professionnelles et organismes publics. Ils ne sont assortis d’aucun commentaire de ma part.

Christian Durieux

Construction-BTP

BOBCAT

Dernièrement, Bobcat premier constructeur mondial de chargeuses compactes a célébré la construction de sa millionième  chargeuse. À cette occasion, le constructeur américain,  a  proposé des modèles Special Edition Millionth Loader, inspirées du S650 s et des modèles plus compacts T650. Outre des couleurs spéciales, les machines Bobcat édition spéciale présentent des finitions différentes des machines traditionnelles. Elles seront disponibles qu'en nombre limité auprès des distributeurs de la zone EMEA. C’est en 1960 qu’est née la première  véritable chargeuse compacte à contre rotation du monde. Il s’agit de la chargeuse M400 conçue par Edward Gideon Melroe . Auparavant, le concept de la chargeuse compacte a été inventé en 1957 par les frères Keller qui avaient mis au point une chargeuse à trois roues  pour un éleveur de volailles du Dakota du Nord. En 1958 Melroe rachètera les droits aux frères Keller. En 1962, on l’appellera « Bobcat » qui signifie lynx en français, en hommage à cet animal sauvage qui est  « fort, rapide et agile ».

DOOSAN

Le constructeur sud-coréen Doosan (ex- Daewoo) envisage de fermer son centre de production situé à Frameries dans le Hainaut. En cause, un marché de pelles morose en Europe et des coûts salariaux trop élevés. Ce qui implique la perte de 313 emplois.

Toute  la production pourrait être rapatriée en Corée. dit-on chez le constructeur ( Doosan  possède également une importante usine  à Yantai en Chine). C’est en 1990 que Euro-Daewoo, aujourd’hui  Doosan, s’est installé dans le zoning  de Frameries. 

HYUNDAI

Le sud-coréen vient de sortir sa plus grosse pelle hydraulique sur chenilles : la R1200-9 une pelle de 118t.  Cette machine est particulièrement destinée pour les mines et carrières mais également pour les travaux lourds. Elle est motorisée par un Cummins  développant  567kW (798CV)  et est munie d’un godet de 6,7m3 d’une largeur de 2,4m.  En plus, elle reçoit le système de gestion à distance Hi-Mate via la technologie satellitaire GPS. Autres caractéristiques : Flèche : 7.55m. Balancier : 3.40m. Portée : 13.76m,  Profondeur maxi d’excavation : 8m. Force de cavage aux dents du godet : 634kN.  Hauteur maxi de déversement :7.84m. Largeur des patins : 700mm 

(info : info@hyundai-hmb.be)

 

KOMATSU

Ce constructeur vient de lancer sur le marché européen sa nouvelle chargeuse sur pneus  WA100M-7 de 7t propulsée par le nouveau moteur Komatsu EU Stage IIIB d’une puissance de 66kW( 90CV). Celui-ci  lui confère des performances optimales pour une consommation de carburant réduite, tout en réduisant considérablement les émissions de particules et les nuisances sonores. Cette  chargeuse très compacte et facile à conduire  fait partie de la gamme Utility de  Komatsu. Elle est à l’aise dans les sites exigus et pratique pour déplacer des matériaux sur des sites industriels et de construction. En outre  elle est équipée du système « Easy Fork » qui combine une cinématique en Z avec des mouvements parallèles, permettant d’importantes charges utiles pour les applications avec fourches à palettes. Elle peut effectuer une large variété de tâches avec un haut niveau de productivité et de fiabilité. Équipée en série d’une attache rapide hydraulique et d’une 3e ligne hydraulique, elle peut changer  d’accessoire en un tour de main (godets de reprise, 4 en1, petite potence, balayeuse, etc). (info : www.bia.be)

KUBOTA

Avec ses 8700kg, dotée d’une flèche à volée variable, cette pelle midi est la dernière née du constructeur japonais. Elle est la plus lourde de la gamme.  Ce nouveau modèle KX080-4  associe hautes performances et une qualité  hors pair afin de répondre  à tous les besoins des entrepreneurs. Elle est animée par un moteur Kubota  Stage  III B développant 47,8kW (65CV)  à injection directe avec rampe commune  d’injection et filtre à particule FAP.  En plus, elle est équipée en standard du système antivol Kubota ANTI-THEFT, d’une nouvelle fonction ECOPLUS pour une économie de carburant et d’un déport du balancier l’autorisant à travailler le long d’un mur. Notons encore sa profondeur maxi d’excavation de 4,950mm, une portée de 7670mm ainsi que sa force d’arrachement au godet de 65,2kN et sa cabine spacieuse et confortable. (info@luyckx.be)

LIEBHERR

Après la Bauma 2013, le constructeur franco-allemand vient de présenter sa nouvelle pelle polyvalente  sur chenilles R922  de 22t. Elle fait partie de la nouvelle gamme de machines dans la classe de moins de 24t. Elle motorisée en Liebherr avec catalyseur d’oxydation  de 105kW ( 143CV) répondant aux exigences des normes antipollution Phase IIIB. Cette machine est conçue pour le terrassement, l’excavation de tranchées ainsi que pour la pose de canalisations. Comme toutes les pelles de la nouvelle génération , elle est pourvue de l’ingénierie des systèmes intégrés intelligents Liebherr  qui garantissent des opérations particulièrement fluides et rapides. Cette technique se base sur le système hydraulique Positive Control commandé par l’électronique Liebherr. Ce dernier comprend deux circuits indépendants qui assurent une exploitation optimale de l’énergie, autant pour les mouvements individuels que pour les mouvements simultanés. En plus, elle bénéficie du système d’attache rapide Likufix Liebherr  qui lui permet de recevoir une panoplie d’accessoires divers  ( godet de curage fixe et orientable , benne preneuse, grappin de tri, tiltrotator) , ainsi qu’une cabine ROPS confortable, silencieuse, ergonomique. En plus, elle reçoit un écran tactile en couleur ainsi qu’une caméra arrière intégrée dans le contrepoids afin d’accroitre la sécurité dans la zone de travail. Notons encore sa force de cavage aux dents du godet de 149kN et son système de transmission de données LIDAT qui permet une meilleure planification de la maintenance et une gestion plus précise du parc des machines.  ( info : j.sannen@somtp-belgium.be )

 

Manutention et levage.

CATERPILLAR

Il y a quelques mois Caterpillar a dévoilé sa nouvelle pelle de manutention industrielle  sur pneus HM3037  de 37,6t avec un design « futuriste ».   Elle est équipée du moteur C7 CAT avec technologie ACERT  développant 168 kW (228CV) et d’une cabine à élévation hydraulique jusqu’à une hauteur d’yeux de 5,5m. La rehausse de la cabine est dotée d’un système breveté  d’entrée et sortie au niveau du sol avec une cabine accessible par escalier. Le  temps de levage entre le niveau du sol et la hauteur maxi est d’environ 8’’. Dans la cabine et au niveau du sol, une sécurité manuelle permet à l’opérateur de l’abaisser en cas de coupure du moteur et de sortir en toute sécurité. En plus de la flèche en col de cygne de 8,8m, cette machine  peut également être pourvue à l’avant d’un bras court de 6m ou long de 7,2m  pour répondre au mieux aux besoins d’utilisation. Notons encore son système hydraulique  Load Sensing à centre fermé ainsi que son système Product Link PL522 de CAT qui fournit des infos utiles sur l’état de la machine et de son utilisation. Autres caractéristiques principales : Portée max horizontale : 15,84m, Portée max verticale : 17,67m, Vitesse de translation : 20km/h. ( info : info@bmbe.be)

SENNEBOGEN

Le constructeur allemand  annonce le lancement prochain de  sa nouvelle grue  télescopique sur chenilles de 100t. C’est le plus gros modèle jamais construit par l’entreprise bavaroise. Aujourd’hui, Sennebogen  propose une gamme de grues télescopiques de 8t à 80t. (info @vcmbelgium.be)

Infrastructure

LE VIADUC  REYERS

Détruire ou ne pas détruire ? Telle était la question que se posait l’administration régionale des Routes  bruxelloises et la commune de  Schaerbeek. Après réflexions il a été décidé  « raser »  cet ouvrage d’art malgré un coût supérieur- 11 millions € -à une rénovation au coût moindre. Une fois démoli, le site sera réaménagé. Ce viaduc de 225m a été construit entre 1969 et 1972  dans le cadre de  l’échangeur Reyers qui  était l’aboutissement de l’autoroute de Liège dans Bruxelles. : Caractéristiques : 9 travées de 25m, largeur 16,35m. Quantités  matériaux  mis en place: Semelles, piles, culées : 627m3 de béton et 92t d’acier pour le  béton armé. Superstructure : 1957m3 : 125t d’acier pour  le béton armé  et 140t  d’acier de précontrainte. En plus de ce dernier deux autres viaducs à deux voies de circulation ont été érigés sur la zone de l’autoroute  dans le même style, afin de réaliser l’unité d’aspect des ouvrages d’art : L’un de 218,45m   vers  le tunnel Diamant,  l’autre de 173m vers Montgomery. Tous les trois reposent sur une seule colonne centrale. (Source :Annales des TP de Belgique)

Entrepreneur : Association Momentanée CITEB, Émile Blaton et C.E.I.

Bureau d’Études : A. Bagon. Maître d’œuvre : Fonds des  Routes-Ministère de Communications.

 Foires-Salons

MATEXPO

Cette 36ème édition  aura lieu du 2 au 6 septembre 2015 à Courtrai. C’est le plus important salon du Benelux dédié aux matériels du  BTP. Sous la houlette de son nouveau DG Grégory Olszewski Matexpo 2015 a déjà dans son carnet plus de 200 entreprises  inscrites. (info@matexpo.be)

INTEROUTE&VILLE2014

Ce salon destiné aux matériels, équipements, matériaux et solutions pour les infrastructures et la mobilité durable aura lieu du 7 au 9 octobre dans les installations  de Euroexpo-Lyon ( info@interoute-ville.com)

SIM 2014

L’exposition du Congrès de la société de l’industrie minérale SIM se déroulera du 8 au 10 octobre dans le Parc Exposition Bordeaux Lac. Au programme : visites techniques, conférences et  forum exposants. Ce congrès a lieu chaque année dans une ville différente. (www.lasim.org)