INFOS CONSTRUCTEURS

Hitachi : une nouvelle gamme de machines Série 6

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 EN-GB 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:10.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ansi-language:EN-GB;
	mso-fareast-language:JA;}
 
      Hitachi Construction Machinery (Europe) NV (HCME    ) vient d'introduire sa dernière série de pelles Zaxis -6 sur chenilles et sur pneus et chargeuses sur pneus ZW-6. Elles ont été conçues et construites en utilisant la technologie Hitachi pour répondre aux exigences de la clientèle européenne.      Les pelles sur pneus   .    En plus de ses nouvelles pelles sur chenilles, Hitachi a également lancé ses nouvelles pelles sur pneus. Il s’agit des ZX140W-6, ZX170W-6, ZX190W-6 ainsi que la ZX145W-6 à rayon court arrière.Ce modèle peut être utilisé dans des espaces restreints.Il est doté d’une  flèche à volée variable qui  augmente sa portée de fouille et diminue la hauteur globale par rapport aux autres modèles de la gamme des pelles à pneus. Ceci rend l’engin plus compact, plus stable et plus facile à transporter. Ces machines ont été conçues avec plus de 100 mises jour à savoir : raccords et joints toriques pour les raccordements hydrauliques et pour l’étanchéité  des tuyaux hydrauliques afin d’éviter les pertes d’huile jusqu’au renforcement de la structure supérieure de la pelle  en passant par la flèche, le balancier et les nouveaux moteurs Stage IV. Ces améliorations offrent de meilleures performances et une efficacité accrue. En plus, ces machines partagent un système hydraulique amélioré qui contribue à réduire la consommation de carburant et une technologie éprouvée du système post- traitement pour se conformer aux dernières exigences en matière de réglementation des émissions NOx. En outre, la conception modulaire solide du train de chenilles améliore également leur flexibilité. Relevons encore une garde au sol élevée pour réduire les dommages dus aux obstacles et des vérins plus larges protégés permettant une augmentation de la capacité de levage. Les pelles Hitachi sont réputées pour leur durabilité, leur haute qualité et leur fiabilité.  (    à suivre les chargeuses sur pneus    ) ©photo HCME     Nouveau DG chez Hyundai Heavy Industries Europe

Hitachi Construction Machinery (Europe) NV (HCME) vient d'introduire sa dernière série de pelles Zaxis -6 sur chenilles et sur pneus et chargeuses sur pneus ZW-6. Elles ont été conçues et construites en utilisant la technologie Hitachi pour répondre aux exigences de la clientèle européenne.

Les pelles sur pneus.

En plus de ses nouvelles pelles sur chenilles, Hitachi a également lancé ses nouvelles pelles sur pneus. Il s’agit des ZX140W-6, ZX170W-6, ZX190W-6 ainsi que la ZX145W-6 à rayon court arrière.Ce modèle peut être utilisé dans des espaces restreints.Il est doté d’une  flèche à volée variable qui  augmente sa portée de fouille et diminue la hauteur globale par rapport aux autres modèles de la gamme des pelles à pneus. Ceci rend l’engin plus compact, plus stable et plus facile à transporter. Ces machines ont été conçues avec plus de 100 mises jour à savoir : raccords et joints toriques pour les raccordements hydrauliques et pour l’étanchéité  des tuyaux hydrauliques afin d’éviter les pertes d’huile jusqu’au renforcement de la structure supérieure de la pelle  en passant par la flèche, le balancier et les nouveaux moteurs Stage IV. Ces améliorations offrent de meilleures performances et une efficacité accrue. En plus, ces machines partagent un système hydraulique amélioré qui contribue à réduire la consommation de carburant et une technologie éprouvée du système post- traitement pour se conformer aux dernières exigences en matière de réglementation des émissions NOx. En outre, la conception modulaire solide du train de chenilles améliore également leur flexibilité. Relevons encore une garde au sol élevée pour réduire les dommages dus aux obstacles et des vérins plus larges protégés permettant une augmentation de la capacité de levage. Les pelles Hitachi sont réputées pour leur durabilité, leur haute qualité et leur fiabilité.(à suivre les chargeuses sur pneus) ©photo HCME

Nouveau DG chez Hyundai Heavy Industries Europe

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 EN-GB 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:10.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ansi-language:EN-GB;
	mso-fareast-language:JA;}
 
     Le constructeur Coréen de machines pour la construction dont le siège se trouve à Geel vient d’annoncer la nomination d’Alain Worp au poste de directeur général. Il succède à M.J.C. Jung qui est retourné en Corée appelé à diriger la division des chariots élévateurs au sein de Hyundai Construction Equipment.   Alain     Worp travaille depuis 13 ans pour Hyundai et a occupé plusieurs postes au sein du service des ventes, notamment celui de directeur des ventes des équipements de construction. Durant la période d'intérim, M. Worp assurera ces deux fonctions : directeur général et directeur des ventes des machines de construction. Pour 2016, Hyundai Heavy Industries Europe prévoit de terminer l'année sur une croissance de 5 %, par rapport à 2015. Ce résultat signifierait que Hyundai a vu augmenter ses parts de marché pour la septième année consécutive, sous la forme d'un accroissement de ses chiffres de vente et, ou d'une augmentation de son chiffre d'affaires. Pour Alain Worp  « La tendance globale du marché européen pour l'an prochain n'est pas négative. D'après nos renseignements actuels, nous nous attendons à une expansion globale du marché plus ou moins similaire, comme celle qui s’est produite cette année. Par conséquent, Hyundai Heavy Industries Europe doit chercher à poursuivre sa croissance. Toutefois, compte tenu des conditions moins favorables du marché hors Europe, nous supposons qu'en 2017, celle-ci sera la zone où l'ensemble des constructeurs tenteront d'assurer leur volume d'activités et de compenser leurs ventes en baisse partout ailleurs. En revanche, ceci signifie que nos activités vont une nouvelle fois nous apporter des défis complexes à relever »  a déclaré le nouveau DG. © photo HHIE     Husqvarna des robots démolisseurs

Le constructeur Coréen de machines pour la construction dont le siège se trouve à Geel vient d’annoncer la nomination d’Alain Worp au poste de directeur général. Il succède à M.J.C. Jung qui est retourné en Corée appelé à diriger la division des chariots élévateurs au sein de Hyundai Construction Equipment. Alain Worp travaille depuis 13 ans pour Hyundai et a occupé plusieurs postes au sein du service des ventes, notamment celui de directeur des ventes des équipements de construction. Durant la période d'intérim, M. Worp assurera ces deux fonctions : directeur général et directeur des ventes des machines de construction. Pour 2016, Hyundai Heavy Industries Europe prévoit de terminer l'année sur une croissance de 5 %, par rapport à 2015. Ce résultat signifierait que Hyundai a vu augmenter ses parts de marché pour la septième année consécutive, sous la forme d'un accroissement de ses chiffres de vente et, ou d'une augmentation de son chiffre d'affaires. Pour Alain Worp « La tendance globale du marché européen pour l'an prochain n'est pas négative. D'après nos renseignements actuels, nous nous attendons à une expansion globale du marché plus ou moins similaire, comme celle qui s’est produite cette année. Par conséquent, Hyundai Heavy Industries Europe doit chercher à poursuivre sa croissance. Toutefois, compte tenu des conditions moins favorables du marché hors Europe, nous supposons qu'en 2017, celle-ci sera la zone où l'ensemble des constructeurs tenteront d'assurer leur volume d'activités et de compenser leurs ventes en baisse partout ailleurs. En revanche, ceci signifie que nos activités vont une nouvelle fois nous apporter des défis complexes à relever » a déclaré le nouveau DG. © photo HHIE

Husqvarna des robots démolisseurs

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 EN-GB 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:10.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ansi-language:EN-GB;
	mso-fareast-language:JA;}
 
     Très connus avec ses outils diamantés et scies de sol  entre autres, le constructeur Suédois propose aussi une gamme de 5 modèles de robots de démolitions téléguidés destinés pour travaux en sous-sols, mais également dans des environnements difficiles, poussiéreux, voire hostiles comme le nucléaire. Ces robots n’ont-ils pas été à l’œuvre lors de l’accident nucléaire à Fukushima ?  Ces engins sont pilotés à partir d’une  télécommande Bluetooth aux commandes intuitives. Relevons aussi leur portée de 4,40m à 5,50m, leur poids de  985 kg à 2 tonnes et leur faible encombrement.Ils sont équipés de moteurs électriques de 15kW à 22kW. Ces robots peuvent recevoir une grande variété d’outils comme des brise roche, pinces à béton, cisailles…2017 verra la sortie d’un marteau brise roche avec colmatage de poussières et d’une fraise adaptée. Le robot de démolition assure confort et sécurité au travail : l’opérateur ne subit aucune vibration et n’est pas exposé en zone de risques © photo Husqvarna      © Bull BTP

Très connus avec ses outils diamantés et scies de sol  entre autres, le constructeur Suédois propose aussi une gamme de 5 modèles de robots de démolitions téléguidés destinés pour travaux en sous-sols, mais également dans des environnements difficiles, poussiéreux, voire hostiles comme le nucléaire. Ces robots n’ont-ils pas été à l’œuvre lors de l’accident nucléaire à Fukushima ?  Ces engins sont pilotés à partir d’une  télécommande Bluetooth aux commandes intuitives. Relevons aussi leur portée de 4,40m à 5,50m, leur poids de  985 kg à 2 tonnes et leur faible encombrement.Ils sont équipés de moteurs électriques de 15kW à 22kW. Ces robots peuvent recevoir une grande variété d’outils comme des brise roche, pinces à béton, cisailles…2017 verra la sortie d’un marteau brise roche avec colmatage de poussières et d’une fraise adaptée. Le robot de démolition assure confort et sécurité au travail : l’opérateur ne subit aucune vibration et n’est pas exposé en zone de risques © photo Husqvarna

© Bull BTP