CONJONCTURE

La vente des machines pour le BTP en 2017 explose !!

Lors de la réception du Nouvel An qui s’est tenue dans le superbe musée de l’automobile à Bruxelles, Dries Van Haute président de la Sigma a fait  part de sa  très grande satisfaction quant aux ventes de matériels pour le BTP et de la manutention durant l’année dernière. Les chiffres que nous donnons sont ceux de novembre dernier comparés à 2016 une année record. «   Il n’en reste pas moins que les 11 premiers mois de  2017 reflètent une image     fidèle de ce à quoi nous pouvons nous attendre pour l’année complète »    a déclaré  Dries Van Haut   . Seule ombre au tableau, la dégringolade , une fois de plus,  des groupes électrogènes  -moins 45%- et des groupes de production -moins 16%-. Côté chariots élévateurs thermiques et électriques  et autres engins de magasinage, ca casse la baraque   .    On devrait arriver à environ 12.000 unités  y compris décembre 2017. Du jamais vu  !!    Du côté des machines de construction, même satisfaction. Les mini pelles progressent encore de 13%. On arrive à 1600 machines livrées.   Quant aux pelles hydrauliques  sur chenilles elles gagnent 16% soit 853 unités tandis que les pelles sur pneus font un bond de pas moins de 57% soit 337 machines. Notons encore le doublement des pelles de manutention industrielle  .   À relever également une  hausse spectaculaire des tombereaux articulés de 45% et des cribles et concasseurs  de 30% !! «    Les catégories qui comptent les plus petites quantités absolues  n'ont pas bougé d'un iota , c'est un statu quo. Il s'agit notamment des chargeuses-pelleteuses, des bouteurs, des chargeuses compactes et des grues à câble. Quant aux grues télescopiques, elles  ont pratiquement doublé. Il en va de même avec les chargeurs élévateurs télescopiques qui progressent  de 10 %. Les chargeurs sur pneus également, une catégorie avec des volumes de ventes de grandes quantités, ont connu une croissance de pas moins de 23 %.     Au total nous arrivons à une hausse de 12 % et en novembre nous atteignions déjà les 6 019 unités  .    A titre de comparaison : les anciens records de décembre 2007 s’élevaient à 5 759 unités et celui de 2016 à 5 974 »    précise encore le président Dries Van Haut. L’année passée Dries Van Haut prédisait que 2017 serait un « excellent cru ». Au train où vont les choses, cette année et 2019    devraient encore nos apporter que des bonnes nouvelles. Oui, la crise de 2008  n’est plus qu’un mauvais souvenir.    © Bull BTP. Photos CDU

Lors de la réception du Nouvel An qui s’est tenue dans le superbe musée de l’automobile à Bruxelles, Dries Van Haute président de la Sigma a fait  part de sa  très grande satisfaction quant aux ventes de matériels pour le BTP et de la manutention durant l’année dernière. Les chiffres que nous donnons sont ceux de novembre dernier comparés à 2016 une année record. «  Il n’en reste pas moins que les 11 premiers mois de  2017 reflètent une image fidèle de ce à quoi nous pouvons nous attendre pour l’année complète » a déclaré  Dries Van Haut . Seule ombre au tableau, la dégringolade , une fois de plus,  des groupes électrogènes  -moins 45%- et des groupes de production -moins 16%-. Côté chariots élévateurs thermiques et électriques  et autres engins de magasinage, ca casse la baraque. On devrait arriver à environ 12.000 unités  y compris décembre 2017. Du jamais vu !! Du côté des machines de construction, même satisfaction. Les mini pelles progressent encore de 13%. On arrive à 1600 machines livrées. Quant aux pelles hydrauliques  sur chenilles elles gagnent 16% soit 853 unités tandis que les pelles sur pneus font un bond de pas moins de 57% soit 337 machines. Notons encore le doublement des pelles de manutention industrielle. À relever également une  hausse spectaculaire des tombereaux articulés de 45% et des cribles et concasseurs  de 30% !! « Les catégories qui comptent les plus petites quantités absolues  n'ont pas bougé d'un iota , c'est un statu quo. Il s'agit notamment des chargeuses-pelleteuses, des bouteurs, des chargeuses compactes et des grues à câble. Quant aux grues télescopiques, elles  ont pratiquement doublé. Il en va de même avec les chargeurs élévateurs télescopiques qui progressent  de 10 %. Les chargeurs sur pneus également, une catégorie avec des volumes de ventes de grandes quantités, ont connu une croissance de pas moins de 23 %. Au total nous arrivons à une hausse de 12 % et en novembre nous atteignions déjà les 6 019 unitésA titre de comparaison : les anciens records de décembre 2007 s’élevaient à 5 759 unités et celui de 2016 à 5 974 » précise encore le président Dries Van Haut. L’année passée Dries Van Haut prédisait que 2017 serait un « excellent cru ». Au train où vont les choses, cette année et 2019  devraient encore nos apporter que des bonnes nouvelles. Oui, la crise de 2008  n’est plus qu’un mauvais souvenir.© Bull BTP. Photos CDU

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg