TECHNIQUE & PROCÉDÉ

Wirtgen  SP15i: une machine à coffrage glissant sans fil complètement automatisée

TITRE.jpg

Pour réaliser des bordures de trottoir pour l’aménagement d’un nouveau quartier  situé à Mobile dans l’État de l’Alabama ( USA) l’entrepreneur Ammons & Blackmon Construction LLC a réalisé la pose de bordures de trottoirs de façon complètement automatisée avec une SP15i de Wirtgen associée à des technologies 3D. Pour faire cela, plusieurs solutions étaient possibles : la pose d’éléments préfabriqués ou la création sur place de profils monolithiques avec des machines à coffrage glissant. C’est cette dernière solution qui a été retenue par  l’entrepreneur. Mais si cette solution peut sembler avantageuse, elle nécessite la mise en place de fil de guidage, une opération qui peut être longue et fastidieuse. Et bien là, cela n’a pas été nécessaire. En effet tout a été réalisé de manière complètement automatique

SP 15i compatible avec les commandes 3D usuelles

W_composing_Title_AutoPilot_00001_HI.jpg

Pour le chantier de Mobile, comme pour de nombreux projets de construction, un modèle de terrain en 3D était disponible. Le grand avantage de la SP 15i est que, grâce à son interface standard certifiée, la machine à coffrage glissant peut être équipée non seulement de l’AutoPilot, la commande 3D de Wirtgen, mais aussi de systèmes 3D d’autres fournisseurs. Les données sont transmises à la machine via l’interface 3D, différents appareils tels que des récepteurs GNSS RTK ou des stations totales automatiques étant utilisés lors de la pose. Les palpeurs montés sur la machine permettent une mesure précise pendant que la machine travaille. Ces systèmes vérifient en permanence si les valeurs de consigne et réelles correspondent bien aux paramètres de pose. À défaut de modèle de terrain 3D pour un projet de construction, les utilisateurs peuvent recourir à l’AutoPilot Field Rover de Wirtgen pour créer un nouveau modèle de données numériques directement sur le chantier.

L’élimination des fils de guidage simplifie également l’alimentation en matériau

W_photo_SP15i_00071_HI.jpg

Lors de la mission dans la petite ville de Mobile, l’équipe de pose de l’entrepreneur devait passer d’un corps de métier à l’autre plusieurs fois par poste. Il était donc logique que l’élimination des opérations fastidieuses de mesure, de tension et de contrôle des fils de guidage entraîne une énorme augmentation de la rentabilité du projet. L’alimentation en matériau s’en trouve également nettement simplifiée, car les camions peuvent rapidement approcher de la SP 15i et parce que les conducteurs n’ont pas à se soucier des fils de guidage. La machine à coffrage glissant a elle aussi contribué à un avancement particulièrement rapide des travaux, notamment grâce à son trimmer. En effet, celui-ci nivelle le sol, le préparant ainsi pour une pose optimale. La conception du tambour du trimmer repose sur la technologie de fraisage Wirtgen, une compétence clé de l’entreprise. Le trimmer télescopique hélicoïdal, équipé de pics à queue ronde, garantit une pose homogène des profils en une seule opération.

La machine à coffrage glissant Inset/Offset démontre sa grande polyvalence

Les travaux effectués en Alabama illustrent également la grande variété de profils monolithiques réalisables par la SP 15i en mode Offset avec ses nombreux profils standard ou spéciaux. Ainsi, à Mobile, la liste des tâches à réaliser comprenait non seulement les bordures de trottoir usuelles, mais aussi des travaux typiques pour les États-Unis tels que des bordures de trottoir combinées à des caniveaux, des caniveaux franchissables peu profonds entre accès privés et voies publiques ainsi que des trottoirs complets. Lors de ces travaux, la machine à coffrage glissant à poser le béton sur une largeur de 0,3 à 1,8 m et une hauteur de 15 à 30 cm.

Perfectionnement technique : l’AutoPilot 2.0 de Wirtgen

Une plus grande précision de pose à moindres couts : combiné aux modèles SP 15i et SP 25i, l’AutoPilot 2.0, développé et perfectionné par Wirtgen, permet une réalisation encore plus rentable et précise de profils offset et inset, quels qu’ils soient. Pour ce faire, le système 3D utilise soit un modèle de données déjà établi, soit un nouveau modèle de données numériques réalisé sur le chantier en toute facilité avec la canne à plomber Field Rover. Le logiciel de l’AutoPilot 2.0 vérifie automatiquement que les données importées ou créées ne comportent pas d’angles trop aigus pour la direction et la commande de la hauteur. L’utilisateur peut corriger directement sur la tablette les angles indésirables dans les données du modèle à l’aide d’éditeurs graphiques.

Déjà en Belgique

Baguette 1 copie.jpg

Dernièrement  la Wirtgen SP 15i ( i comme intelligente) est  au travail sur des chantiers en Wallonie. Elle a été  livrée par Wirtgen Belgium à  la  SA Marcel Baguette située à  Thimister-Clermont. Cet entrepreneur est spécialisé dans les travaux de voiries,  de terrassement, d’égouttage et de génie civil © Bull BTP

casque + bison jaune copie - copie 2.jpg