FORMATION

Formations pour ouvriers de voirie

 

La FWEV-Luxembourg en collaboration avec l’IFAPME a mis en place une formation de 5 jours pour les ouvriers de voirie. Vu le succès, cette formation a été donnée à 2 reprises l’hiver dernier et se redonnera encore l’hiver prochain. Cette formation est principalement donnée par B.Masson, actuel collaborateur de Socogetra, qui développe cette activité complémentaire. Ce programme peut être donné soit en une semaine soit servir de base pour des formations à la carte d’une journée. Chaque journée comprend des visites et/ou des exercices permettant de visualiser et préciser certaines perceptions. Les sections provinciales de la FWEV et/ou les entreprises qui le souhaitent peuvent solliciter la FWEV pour que des formations similaires soient organisées dans d’autres provinces.  La FWEV trouvera les locaux et visites nécessaires au programme. Le formateur prendra contact avec ces entreprises pour définir les modalités, les éléments nécessaires pour être efficace et éviter les contraintes inutiles .© photo Bull BTP      Bia investit dans la formation des jeunes

La FWEV-Luxembourg en collaboration avec l’IFAPME a mis en place une formation de 5 jours pour les ouvriers de voirie. Vu le succès, cette formation a été donnée à 2 reprises l’hiver dernier et se redonnera encore l’hiver prochain. Cette formation est principalement donnée par B.Masson, actuel collaborateur de Socogetra, qui développe cette activité complémentaire. Ce programme peut être donné soit en une semaine soit servir de base pour des formations à la carte d’une journée. Chaque journée comprend des visites et/ou des exercices permettant de visualiser et préciser certaines perceptions. Les sections provinciales de la FWEV et/ou les entreprises qui le souhaitent peuvent solliciter la FWEV pour que des formations similaires soient organisées dans d’autres provinces.  La FWEV trouvera les locaux et visites nécessaires au programme. Le formateur prendra contact avec ces entreprises pour définir les modalités, les éléments nécessaires pour être efficace et éviter les contraintes inutiles.© photo Bull BTP

Bia investit dans la formation des jeunes

Parce que la jeunesse est l’avenir de notre société, sa formation est primordiale. C’est dans cette optique que Bia a collaboré à la formation d’élèves de l’enseignement technique de la ville de Ciney. Pour la cinquième année consécutive, l’École Provinciale d’Agronomie et des Sciences de Ciney organisait dix journées de formation pour ses élèves de dernière année. Le but de cette formation était d’instruire ses jeunes étudiants des sections Agronomique et Agriculture sur la conduite et la manipulation d’engins à bras télescopique. Dans le module de formation prévu par l’école, tout un volet était consacré à la conduite d’engins articulés. C’est donc tout naturellement que Bia leur a procuré une chargeuse articulée Komatsu, une WA250PZ-6. En prêtant cette chargeuse, Bia a pu ainsi contribuer à l’écolage de 85 élèves. En outre, Bia leur a permis de tester la conduite d’une chargeuse articulée en situation réelle de travail. À l’issue de la formation, les élèves ont été évalués en vue de l’obtention de leurs brevets     © photo Bia      Building Heroes 2016    

Parce que la jeunesse est l’avenir de notre société, sa formation est primordiale. C’est dans cette optique que Bia a collaboré à la formation d’élèves de l’enseignement technique de la ville de Ciney. Pour la cinquième année consécutive, l’École Provinciale d’Agronomie et des Sciences de Ciney organisait dix journées de formation pour ses élèves de dernière année. Le but de cette formation était d’instruire ses jeunes étudiants des sections Agronomique et Agriculture sur la conduite et la manipulation d’engins à bras télescopique. Dans le module de formation prévu par l’école, tout un volet était consacré à la conduite d’engins articulés. C’est donc tout naturellement que Bia leur a procuré une chargeuse articulée Komatsu, une WA250PZ-6. En prêtant cette chargeuse, Bia a pu ainsi contribuer à l’écolage de 85 élèves. En outre, Bia leur a permis de tester la conduite d’une chargeuse articulée en situation réelle de travail. À l’issue de la formation, les élèves ont été évalués en vue de l’obtention de leurs brevets

© photo Bia

Building Heroes 2016
 

Depuis 2012, la promotion des métiers de la construction par l'opération "Building Heroes" a connu un nouveau succès, avec plus de 2000 jeunes qui ont pu s'exercer à différentes activités. Sur les stands de la voirie, ils ont pu s'exercer au maniement d'une mini-pelle ainsi qu'à la pose de pavés en pierre naturelle .© photo FWEV      Hitachi offre une mini pelle pour une école technique néerlandaise

Depuis 2012, la promotion des métiers de la construction par l'opération "Building Heroes" a connu un nouveau succès, avec plus de 2000 jeunes qui ont pu s'exercer à différentes activités. Sur les stands de la voirie, ils ont pu s'exercer au maniement d'une mini-pelle ainsi qu'à la pose de pavés en pierre naturelle.© photo FWEV

Hitachi offre une mini pelle pour une école technique néerlandaise

Hitachi Construction Machinery Europe (HCME) a fait don d’une mini pelle à la Bouwschool à Breda. La cérémonie de la remise a eu lieu fin mai en présence des étudiants, professeurs et des représentants du constructeur HCME. La mini ZX18-3 sera utilisée pour des exercices pratiques. Comme le souligne le responsable  « Produit » de HCME,  la ZX18-3 convient très bien pour l’écolage des élèves de  la « Bouwschool ».  Cette dernière est spécialisée dans l’ingénierie et la maintenance et est destinée aux élèves de 16 à 25 ans. L’usine d’Hitachi implantée à Oosterhout produit environ 20 mini-pelles par jour .© photo HCME      Terex Construction accueille des futurs ingénieurs

Hitachi Construction Machinery Europe (HCME) a fait don d’une mini pelle à la Bouwschool à Breda. La cérémonie de la remise a eu lieu fin mai en présence des étudiants, professeurs et des représentants du constructeur HCME. La mini ZX18-3 sera utilisée pour des exercices pratiques. Comme le souligne le responsable  « Produit » de HCME,  la ZX18-3 convient très bien pour l’écolage des élèves de  la « Bouwschool ».  Cette dernière est spécialisée dans l’ingénierie et la maintenance et est destinée aux élèves de 16 à 25 ans. L’usine d’Hitachi implantée à Oosterhout produit environ 20 mini-pelles par jour.© photo HCME

Terex Construction accueille des futurs ingénieurs

Soutenant  les relations privilégiées entretenues depuis plusieurs années avec les élèves et les professeurs d’une école primaire de Coventry en Angleterre, Terex Construction a organisé  à leur intention une journée de découverte de ses installations autrefois Massey Ferguson. Les élèves âgés de 5 à 6 ans ont pu ainsi bénéficier d’une visite personnalisée qui leur a permis de voir où sont fabriquées les chargeuses pelleteuses. Pour Gregg Horne , DG du site Terex  Compact Equipment  « cette visite nous a fait un grand plaisir d’accueillir sur notre site   des représentants de notre communauté locale qui ont pu  se rendre compte ce que nous faisons et,  nous espérons qu’ils repartiront avec une meilleure idée d’une future carrière dans le secteur de  l’ingénierie de fabrication ou la conception de produits ».  La visite faisait partie d’une initiative menée par l’entreprise National Grid pour promouvoir l’ingénierie dans l’enseignement.     © photo Terex Construction      © Bull BTP

Soutenant  les relations privilégiées entretenues depuis plusieurs années avec les élèves et les professeurs d’une école primaire de Coventry en Angleterre, Terex Construction a organisé  à leur intention une journée de découverte de ses installations autrefois Massey Ferguson. Les élèves âgés de 5 à 6 ans ont pu ainsi bénéficier d’une visite personnalisée qui leur a permis de voir où sont fabriquées les chargeuses pelleteuses. Pour Gregg Horne , DG du site Terex  Compact Equipment « cette visite nous a fait un grand plaisir d’accueillir sur notre site   des représentants de notre communauté locale qui ont pu  se rendre compte ce que nous faisons et,  nous espérons qu’ils repartiront avec une meilleure idée d’une future carrière dans le secteur de  l’ingénierie de fabrication ou la conception de produits ». La visite faisait partie d’une initiative menée par l’entreprise National Grid pour promouvoir l’ingénierie dans l’enseignement.

© photo Terex Construction

© Bull BTP